Accueil / Sport / Le dopage, le combat des pharmaciens contre les compléments alimentaires

Le dopage, le combat des pharmaciens contre les compléments alimentaires

Le conseil de l’ordre des pharmaciens face à la recrudescence des prises de compléments alimentaires qui sont principalement consommés par les sportifs occasionnels et même professionnels se mobilise pour la prévention du dopage chez les sportifs. Cette pratique est très employée, mais il faut savoir que certaines molécules contenues dans les compléments alimentaires peuvent être dopantes. Toutes ces substances sont bien souvent des pièges et avant de les ingérer, il vaut mieux connaitre la posologie ou bien se renseigner auprès de son pharmacien.

Des compléments alimentaires sont des dopants

Les sportifs même ceux qui pratiquent de façon occasionnelle une discipline veulent toujours obtenir de meilleurs résultats et les compléments alimentaires sont devenus courants pour améliorer les performances de l’organisme et ces pratiques se retrouvent également au sein de grandes équipes sportives. Les compléments alimentaires ont envahi le monde des sportifs pour des raisons diverses, plus de résultats, moins de fatigue, palier une alimentation trop peu énergisante et la plus importante une prise de muscles plus conséquente. Toute personne qui ingère un complément alimentaire doit prendre en compte qu’il peut être victime d’un dopage involontaire. Selon une étude qui a été réalisée en 2001, un complément alimentaire sur cinq contiendrait des molécules dopantes inscrites sur la liste des substances interdites.

Les pharmaciens tentent de lutter contre ce phénomène

Les pharmaciens au vu de cet intérêt très important pour les compléments alimentaires se sont engagés auprès du ministère de la ville, de la Jeunesse et des Sports pour lutter contre le dopage. Les pharmaciens sont dans le circuit principal en ce qui concerne la distribution de compléments alimentaires avec plus de 51% de ventes, ils sont donc les premiers acteurs à prévenir, à renseigner de façon très professionnelle tous les clients potentiels et de ce fait le comité d’éducation sanitaire et sociale de la pharmacie française (cespharm) vient de lancer une campagne auprès de toutes les officines et de toute la population, des affiches et des dépliants sont à la disposition du grand public. Sur le site internet de l’agence anti dopage, la liste des substances dopantes est disponible.

Sport, Pixabay – Unsplash

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Crampe

Crampes musculaires : une douleur intense ressentie par de nombreux internautes

Les crampes musculaires correspondent à une contraction douloureuse, intense, involontaire, brutale d’un muscle. Elle arrive …

Réagissez !