Le sport et le mal de tête

Mal de tête après le sport : nos meilleures astuces pour le supprimer

Faire du sport contribue à être bien dans sa tête et dans son corps. En somme : à être en bonne santé. Si tout le monde sait qu’il est nécessaire d’effectuer une activité physique régulière, nombreuses sont les personnes qui ne savent pas comment gérer les douleurs post-sport. 

Retour sur les causes des maux survenant pendant ou après votre session de sport et sur les astuces pour les atténuer naturellement. 

Pourquoi ce mal de tête persistant après ma session de sport ? 

Il existe de nombreuses douleurs qui peuvent survenir pendant ou après le sport. Mais la plus récurrente après les douleurs musculaires (courbatures) est le mal de tête. 

  • Mais pourquoi ce mal de tête arrive-t-il ?
  • Est-ce dangereux ?
  • Dois-je arrêter directement ma séance ? 
  • Évidemment, si les maux de tête sont insupportables et qu’ils persistent plusieurs heures en s’accentuant après votre séance, allez consulter un médecin. 
  • Mais si ces douleurs sont récurrentes, ne vous en faites pas, il s’agit juste d’une réponse à votre corps face à une situation inhabituelle. 

Les douleurs sont donc des réponses directes de votre corps face à l’intensité de votre activité physique : le rythme cardiaque s’accélère, un état de déshydratation peut survenir, la pression artérielle s’intensifie… Autant de changements qui les uns accompagnés des autres, provoquent des changements correspondants à des douleurs. Mais pas d’inquiétude à avoir ! Pour tout « problème », il existe une solution ! 

Comment « soigner » ces maux de tête ? 

Pour soulager ces maux, le meilleur remède est de les prévenir ! En effet, souvent la prévention est d’une efficacité redoutable. Ainsi, quelques précautions à prendre pourront radicalement vous changer la vie : 

  • Hydratez-vous largement avant la séance sportive. Gardez toujours également une bouteille d’eau pendant toute la durée de votre entraînement. 
  • Faites attention aux insolations si vos séances se déroulent en extérieur. Une dose trop forte de soleil durant l’effort peut causer de vives douleurs. 
  • Entraînez-vous à votre rythme ! N’essayez pas de faire comme tout le monde. Écoutez-vous, vous saurez alors quelles sont vos limites et pourrez réaliser un entraînement correspondant au mieux à votre condition.
  • Cela permettra notamment de ne pas trop brusquer votre corps et donc de ne pas subir les dommages collatéraux d’une séance trop intensive (maux de tête, nausées, douleurs musculaires plus ou moins graves…).
  • Prévoyez un en-cas ! Si vous ressentez une faiblesse trop importante au cours de l’entraînement, manger une collation peut vous apporter une dose considérable d’énergie. 

Voilà, vous avez les clés pour faire du sport sans trop de douleurs. Car avant tout, se dépenser doit rester un plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *