La musculation chez les seniors à raison de deux fois par semaine pour vivre plus longtemps

Tout le monde sait que pratiquer une activité physique régulière améliore la santé, de nombreux médecins insistent sur le fait qu’il faut bouger pour se maintenir en forme plus longtemps. La musculation est au centre de cette nouvelle étude menée par des chercheurs de l’université de Columbia aux États-Unis.

Un lien identifié entre la musculation et l’espérance de vie

Ils mettent en évidence que cette pratique sportive serait bénéfique pour les seniors. Deux séances par semaine permettraient de vivre plus longtemps et en meilleure santé. De nombreuses études précédentes ont déjà démontré l’utilité de la musculation contre l’obésité, certaines maladies chroniques comme l’ostéoporose, le diabète, mais c’est la première fois que des scientifiques s’attardent sur le lien existant entre la musculation et l’espérance de vie.

La musculation chez les seniors réduiraient de 41% le risque de cancers

Cette étude de grande ampleur a été menée auprès de plus de 30.000 personnes âgées d’au moins 65 ans dans chaque état des USA, les résultats ont été publiés dans la revue Preventive Medecine. Les scientifiques ont suivi tous ces volontaires durant plus d’une quinzaine d’années et les travaux antérieurs ont montré tous les bienfaits d’une activité physique sans pour cela insister sur la pratique de la musculation ainsi que ses bénéfices.

Les chercheurs ont pu grâce à cette étude démontrer que toutes les personnes qui pratiquaient au moins deux fois par semaine de la musculation étaient bien moins exposées aux problèmes cardiaques, moins 41%, aux cancers, moins 19% et aux maladies mortelles moins 46% par rapport à toutes celles qui ne faisaient pas ce genre de sport.

La musculation a bien des vertus insoupçonnées

Bon nombre de personnes perçoivent la musculation comme une prise de muscles spectaculaire, mais  ce sport permet également de développer et de consolider une grande majorité des muscles, elle prévient du mal de dos, elle lutte contre l’ostéoporose, se muscler prévient aussi les effets du vieillissement. Elle améliore le bien-être en favorisant la sécrétion d’endorphine, mais comme tous les sports, il est facile de se blesser si l’on pratique cette discipline de façon négligente. Il est impératif de se faire épauler par un coach compétant en musculation, lui seul sera apte pour proposer un programme adapté aux besoins de chacun.

Plus de 90% des seniors ne pratiqueraient aucun exercice de résistance musculaire et pourtant cette étude en montrerait tous les bienfaits. Le vieillissement du corps peut mener à une réduction de la masse et de la vigueur des muscles et faute de prévention, cela conduit tout normalement à une perte d’autonomie, forcément vers une dépendance. Entretenir son capital musculaire deux fois par semaine serait un bon moyen de rallonger son espérance de vie. Il existe des mouvements simples pour tonifier ses bras, une bonne alternative pour débuter.

La musculation chez les seniors, Pixabay – pixelcreatures

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Cerveau

Comment l’exercice physique empêche la démence

L’exercice physique n’est pas seulement important pour la santé de votre corps, mais il aide …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *