Accueil / Sport / Un surfeur crée une nouvelle prothèse dédiée aux amoureux de la glisse

Un surfeur crée une nouvelle prothèse dédiée aux amoureux de la glisse

Éric Dargeant a été amputé sous le genou gauche après l’attaque d’un requin à la Réunion en 2011. Ce père de famille résidant à Martigues dans les Bouches-du-Rhône a voulu créer une prothèse adaptée pour que les sportifs férus de sport de glisse rencontrant les mêmes difficultés que lui puissent s’adonner à leur passion. Il a présenté son prototype aux rencontres du progrès médical organisé à l’institut Pasteur de Paris.

Un surfeur

3500 euros pour une prothèse adaptée au sport

Dans les colonnes du Parisien, le surfeur a expliqué qu’il avait tenté de modifier les modèles existants avec l’aide d’un snowborder Patrick Barattéro également amputé d’une jambe, mais ces essais étaient restés sans succès. Pour lui, les anciennes prothèses ne convenaient pas à son sport, manque de fluidité, le plaisir de la glisse était remis en question. C’est avec la collaboration de deux athlètes, d’un lycée d’usinage mécanique Adam de Craponne à Salon de Provence qu’est née cette prothèse adaptée. Son poids, 1,2 kilo, elle permet la pratique du surf, du snowboard, du vélo en toute fluidité, son prix, 3500 euros contre les 10.000 pour les modèles existants.

Sport et handicap, la prothèse est bien souvent la solution

C’est la possibilité pour les personnes souffrant d’un handicap de pratiquer quasiment dans les mêmes conditions que pour les valides leur activité physique. Rappelons qu’Oscar Pistorius a été le premier athlète amputé à avoir participé aux Jeux olympiques avec les sportifs non handicapés. Grâce aux progrès, ils ne sont plus bannis des sports de compétition. Les performances handisport ne cessent d’être améliorées, en 2002, les championnats du monde de handisport ont vu 79 records du monde.

Éric Dargeant avec cette prothèse espère pouvoir rendre accessible le sport à un maximum de personnes. Ce domaine reste la meilleure des thérapies face au handicap, c’est un moyen de récupérer plus facilement. Le but de ce passionné, ce n’est pas de briller aux compétitions, mais de « retrouver le plaisir du sport » tout en oubliant son handicap.

Un surfeur, Pixabay – Unsplash

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Crampe

Crampes musculaires : une douleur intense ressentie par de nombreux internautes

Les crampes musculaires correspondent à une contraction douloureuse, intense, involontaire, brutale d’un muscle. Elle arrive …

Réagissez !