LOADING

Type to search

Le vélo, c’est bon pour perdre du poids et mieux que la marche

1 année ago
Share

Le vélo est une discipline très complète avec de vrais bienfaits pour la santé. Nous pouvons aussi éviter les bouchons au sein des agglomérations. Les ventes ont d’ailleurs fortement progressé ces dernières années.

Un vélo

Le vélo a les capacité d’optimiser la perte de poids

Le principal atout de ce sport, c’est qu’il fait travailler en même temps le cœur et les muscles. Ce qui développe l’endurance cardiovasculaire et musculaire. Tout est sollicité dans le corps humain, il affine, rend plus tonique les muscles. Si vous pratiquez le vélo en ville, au bord de la route, il ne faut pas négliger le port du casque. Une nouvelle étude britannique met en évidence que la pratique reste un bon moyen de perdre du poids.

Les chercheurs de l’université London School of Hygiene and Tropical Medicine se sont penché sur le sujet, ils ont réuni les données regroupant les moyens de transport, le risque de surpoids, d’obésité de plus de 150.000 Britannique adultes âgés de 40 à 69 ans. Les résultats obtenus dépendent du mode de transport employé par les personnes retenues pour cette expérience.

150 minutes par semaine de vélo selon l’OMS

Quels moyens de transport les plus utilisés et plébiscités arrivent en tête de classement ? Sans appel, c’est la voiture, plus d’un homme et une femme sur deux utilisent cette méthode. Elle devance largement le vélo ainsi que la marche. Ne serait-ce que pour un petit trajet, bon nombre de personnes prennent leur voiture par habitude, commodité, facilité. Pourtant, la marche et le vélo sont bien meilleurs pour la santé, tous deux facilitent la perte de poids. Pour ne citer qu’un exemple, une personne de corpulence égale à un autre individu qui utilise le vélo comme moyen de transport peut perdre jusqu’à cinq kilos. L’Organisation mondiale de la Santé conseille pour les adultes de faire par semaine au moins 150 minutes en intensité modérée ou 75 minutes en endurance soutenue.

Tous les avantages de ce moyen de transport pour la santé

Le vélo a également un autre atout, celui de préserver l’environnement, il ne pollue pas. A tous les niveaux, ce moyen de transport permet de rester en forme, de pratiquer une activité physique agréable, ludique en communion avec la nature. Il est aussi peu coûteux, facile d’entretien. Il existe quelques contre indications, il est peu conseillé pour les personnes ayant des problèmes au genou et d’arthrose. Il est peu compatible aussi pour la sciatique, le lumbago. À haute dose, la région lombaire peut être trop sollicitée, elle risque de devenir douloureuse. Le vélo reste tout de même un moyen de développer l’adresse, l’équilibre tout en gardant la ligne, une bonne santé.

Un vélo, Pixabay – jill111

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *