Accueil / High-Tech / Oculus Rift commercialisé, l’engouement de la réalité virtuelle

Oculus Rift commercialisé, l’engouement de la réalité virtuelle

Oculus Rift qui a été acquis par Facebook sera commercialisé pour le plus grand bonheur des adeptes de réalité virtuelle.

Oculus Rift
Oculus Rift

Ce périphérique informatique baptisé Oculus Rift a été conçu par l’entreprise Oculus et le projet a pu être acquis par Facebook. L’aventure a commencé d’une manière très simple sur la plateforme Kickstarter. À l’époque, il y a trois ans, les propriétaires de ce projet souhaitaient proposer un casque qui puisse transporter le joueur dans une réalité virtuelle où il est le principal acteur. Rapidement, l’engouement est au rendez-vous et l’objet a séduit l’entreprise de Mark Zuckerberg qui n’a pas hésité à se l’offrir.

Le casque Oculus Rift débarque sur le marché

Le tournant pour l’Oculus Rift était déjà conséquent et il permettait d’envisager une commercialisation. Cette dernière est désormais effective puisque le compte Twitter de la société Oculus qui est donc une filiale du réseau social a partagé un tweet réjouissant. Ce dernier stipule que l’appareil sera commercialisé, mais il faudra attendre le début de l’année 2016. Ce produit devrait donc être la nouvelle tendance dans quelques mois et le secteur suscite un réel engouement. En effet, le domaine de la réalité virtuelle est prometteur et d’autres sociétés ont décidé de mettre en avant leur propre appareil.

Oculus Rift inspire d’autres fabricants de casques

Dans un registre presque similaire à celui d’Oculus Rift, la société Archos a commercialisé son propre appareil. Ce dernier n’est toutefois pas identique puisqu’il faut le combiner à un Smartphone dont la taille doit osciller entre 4.7 et 6 pouces. Le résultat est toutefois le même puisque l’utilisateur est transporté dans un univers parallèle, celui du virtuel augmenté. L’Oculus Rift devrait prendre tout son sens avec les jeux vidéo, mais le casque d’Archos propose aussi de regarder des films en 3D tout en offrant une immersion non négligeable. Cela peut toutefois être à l’origine de désagréments à cause de certains effets secondaires comme la cinétose qui est le « mal de la réalité virtuelle ».

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Facebook

Le pouvoir de Facebook a permis de sauver un pôle santé en France

Facebook est le réseau social qui comble les internautes puisqu’ils sont nombreux à partager leur …

Réagissez !