LOADING

Type to search

11 jours sans se réveiller, c’est le calvaire vécu par un petit garçon âgé de 7 ans

3 semaines ago
Share

La presse américaine a largement relié ce fait quelque peu étrange, inhabituel. Un jeune garçon âgé de 7 ans s’est endormi plus de 11 jours, ce mystère, les médecins ne l’ont toujours pas élucidé. Tout allait bien pour cet enfant, il s’était rendu à un mariage en tant que garçon d’honneur. Le lendemain, l’enfant a évoqué des maux de tête, de ventre, il est alors tombé dans un sommeil qui s’est éternisé. Les examens successifs n’ont pas résolu cet étrange mystère, il s’est juste endormi.

Sommeil

Il existe en effet des sommeils qui peuvent durer plusieurs jours voire des semaines

On pourrait comparer les personnes atteintes de ces troubles particuliers aux animaux hibernants, le sommeil devient alors une véritable léthargie. La respiration, la circulation du sang sont parfois insaisissables, il y aurait même une perte de sensibilité, de mouvement. Nous passons en moyenne un tiers de notre vie à dormir soit plus de 25 ans. Un bon sommeil influence directement sur la qualité de vie, la santé mais lorsque celui-ci est bouleversé d’une façon ou d’une autre comment le corps humain arrive t-il à fonctionner dans de bonnes conditions ? L’importance du sommeil n’est aujourd’hui plus à démontrer, certaines études ont même prouvé qu’il avait pour la santé un rôle essentiel. Il existe plusieurs troubles du sommeil, certains peuvent perturber la vie quotidienne. Un syndrome, celui de Klein-Levin est décrit comme étant une maladie orpheline caractérisée par des épisodes récurrents de sommeil excessif associés à une compréhension réduite. Ce syndrome débute le plus souvent à l’adolescence mais il peut apparaître chez des enfants plus jeunes. La personne qui en est atteinte dort 15 à 22 heures par jour durant des semaines, des mois.

Le cas du jeune garçon de 7 ans reste un mystère pour les médecins américains

L’enfant a juste dormi 11 jours. Dormir, c’est bon pour la santé à condition tout de même de ne pas en abuser mais parfois le besoin se révèle être incontrôlable. C’est ce qu’à vécu ce petit garçon qui la veille de son endormissement prolongé allait parfaitement bien. Après s’être amusé à ce mariage, il est tombé dans un sommeil léthargique. Il a été transféré à l’hôpital, après une série de tests, IRM, ponctions lombaires, électroencéphalographie, examens de sang, tous sont revenus négatifs. Un spécialiste de Londres a réveillé l’enfant au bout de 11 jours avec un médicament normalement prescrit aux patients ayant une crise d’épilepsie. Aujourd’hui, le petit garçon a encore du mal à marcher, à parler mais son état s’améliore doucement. Le mystère reste entier, aucun diagnostic n’a pu être posé sur ce cas étrange.

Sommeil, Pixabay

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *