13 Reasons Why

13 Reasons Why : la série est-elle liée de la hausse des suicides ?

Une étude vient de révéler qu’après le mois qui a suivi la diffusion de cette série sur Netflix en mars 2017, les suicides ont augmenté aux États-Unis. Les craintes sont-elles vraiment justifiées ? Les auteurs de l’étude estiment à 195 le nombre de décès supplémentaires par suicide chez les jeunes âgés de 10 à 17 ans entre le 1er mars et le 31 décembre 2017, une hausse de plus de 29%.

La série 13 Reasons Why peut-elle être responsable ?

Les experts avaient déjà tiré la sonnette d’alarme. Dans cette série, une adolescente âgée de 17 ans se suicide après avoir été harcelée, violée. Avant son geste, elle avait pris soin d’enregistrer plus de treize cassettes dans lesquelles elle raconte comment elle en est arrivée la et dénonce les coupables, dont un jeune garçon, qui l’a embrassée puis humiliée sur les réseaux sociaux. Les téléspectateurs découvrent au fil des enregistrements l’anxiété de la jeune adolescence qui a des pensées suicidaires. Cette représentation peut-elle avoir des conséquences néfastes ou un rôle déclencheur sur des sujets fragilisés ? C’est ce qu’explique un psychiatre qui lutte contre les suicides.

Une troisième saison est prévue pour la fin de l’année

Le tournage s’est terminé en février et la série pourrait se retrouver sur Netflix dès cet été. Malgré ce que l’on pourrait penser, ce sont les garçons qui ont été le plus touchés par cette surmortalité. De nombreux professionnels de santé ou de l’éducation jugent potentiellement néfaste, voire dangereuse, une telle production pour une population vulnérable. Le mois d’avril 2017 a connu le plus fort taux de suicides dans cette catégorie de personnes. Les chercheurs ne sont pas pour autant en mesure d’établir avec certitude un lien de causalité entre la diffusion de cette série et la recrudescence des suicides chez les adolescents. D’autres facteurs ont pu aussi jouer un rôle déterminant dans la hausse des suicides. Netflix qui a reconduit la série est en train d’analyser l’étude afin de traiter le sujet de façon complètement responsable.

Le suicide chez les jeunes

C’est un acte insupportable pour les parents, les proches, ils ne pourront d’ailleurs jamais s’en remettre. Après les accidents de la route, le suicide chez les plus jeunes se place en deuxième position. L’adolescence est une période tourmentée caractérisée par une série de changements hormonaux, physiques qui peuvent conduire l’ado à l’isolement, des moments souvent ponctués de dépression. Cette période est propice aux suicides. Il est primordial de prendre au sérieux tous les signes avant coureur. Ces messages sont des cris, des appels au secours. Le manque de communication est l’ennemi numéro un. Le risque suicidaire chez les jeunes est qu’ils n’ont pas toujours conscience de l’irréversibilité. Ils se projettent souvent à leur enterrement comptant obtenir enfin de la reconnaissance, on appelle cela « le fantasme du phénix ». Dans la série 13 Reasons Why, le thème du suicide est presque perçu par les ados comme étant glamour, comme le rapporte le New York Times.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *