Accueil / Actualités / 14 juillet et les pétards : la vigilance est de rigueur

14 juillet et les pétards : la vigilance est de rigueur

Le 14 juillet et les pétards vont ensemble, mais les dangers ne doivent pas être sous-estimés. Tous les ans, plusieurs personnes se blessent et parfois grièvement.

Pétards du 14 juillet
[/media-credit] Pétards du 14 juillet
Le 14 juillet les pétards célèbrent généralement une fête et tout au long du mois, certains s’amusent dans les villes et les villages de France en sous estimant le pouvoir dangereux de ces produits. En effet, des utilisateurs ne savent pas qu’il y a une réglementation sur le sol français et ils sont invités à la respecter pour leur bien-être et celui d’autrui. Le 14 juillet est également propice aux feux d’artifice qui s’avèrent être moins dangereux, mais les pétards s’invitent parfois dans la foule.

Le 14 juillet est propice à l’utilisation des pétards

Pour le 14 juillet, seuls les pétards estampillés K1 ou C1 sont autorisés. Par conséquent, les amateurs ont l’opportunité d’acheter dans les commerces ou sur Internet des produits baptisés Demon King Size ou encore Pyratt et même Tigre. Toutefois, d’autres se transforment en chimistes et ils n’hésitent pas à manipuler des produits parfois toxiques et même dangereux. Il y a quelques jours, un jeune garçon a été arrêté par les forces de l’ordre après avoir volé de l’acide. Ce dernier devait être utilisé pour une fabrication maison sur les consignes d’un ami. Dans certains cas de figure, le pétard est davantage un engin explosif et les conséquences peuvent être désastreuses. De plus, il faut savoir que certains modèles sont interdits et ils appartiennent à la seconde catégorie.

resultat_officiels_du_bac

Les pétards de 2e catégorie interdits pour le 14 juillet

Par conséquent, tous les pétards susceptibles d’engendrer un bruit de 120 décibels ne pourront pas être utilisés sur le sol français. Généralement, les utilisateurs sont des adolescents ou de jeunes adultes, mais il y a également des enfants dont l’âge n’excède pas 12 ans. Pour le 14 juillet, la vigilance est donc de rigueur pour la manipulation des pétards qui doit être effectuée dans une zone sécurisée en respectant les consignes. Il faut donc respecter un périmètre, allumer le pétard sans le garder dans la main et s’éloigner rapidement après l’allumage.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Chauve-souris enragée dans la Drôme : les conseils sanitaires émanant de la préfecture

Les chauves-souris sont des animaux insectivores très utiles et légalement protégées. La découverte d’un de …

Réagissez !