LOADING

Type to search

150 dauphins au Japon échoués : le mystère demeure

3 années ago
Share

150 dauphins ont été retrouvés au Japon et plus précisément sur une plage de Tokyo. Le nombre n’a jamais été aussi important selon les autorités.

Dauphin

Dauphin

Les cétacés qui se sont échoués sur la plage au nord-est du Japon ont été découverts dans la localité de Hokota à 100 kilomètres de Tokyo. Les habitants et les garde-côtes ont tout tenté pour sauver les animaux en détresse, les mouiller pour éviter que leur peau ne se dessèchent et d’autres ont essayé de repousser les animaux dans l’océan, mais le courant les ramenaient sur les bords des plages selon une information de l’AFP. De nombreux dauphins étaient dans un état grave, la municipalité a constaté que souvent ils venaient s’échouer sur les plages, mais jamais un nombre aussi important. Les autorités ne peuvent pas encore s’exprimer sur les causes de ce drame animal.

Des dauphins se sont échoués et aucune explication officielle

Des scientifiques se sont déplacés pour examiner et comprendre ce qui a pu se passer pour qu’une centaine de dauphins soient morts dans de telles conditions, un chercheur du musée national de la nature et des sciences a émis l’idée que cela viendrait peut-être des ultrasons qu’émettent les dauphins pour se repérer et ils auraient été « absorbés par le sable ce qui aurait provoqué une désorientation ». Cette espèce est courante dans les eaux japonaises, des pêcheurs capturent les dauphins, une pratique condamnée par tous ceux qui protègent le droit des animaux. Au Japon, on massacre également les baleines, bien moins qu’auparavant, mais sur les étals des marchés on peut voir la chair de ces cétacés à la disposition des clients, dans les eaux du Pacifique nord on rencontre encore des bateaux pour ce genre de pêche, elles représentent des intérêts économiques : l’huile, les os pour les matériaux, la viande, le cuir pour les ceintures, l’ambre gris pour fixer les parfums.

Les dauphins et les baleines sont les proies des pêcheurs

Le 31 mars 2014, la cour internationale de justice a ordonné l’arrêt de la chasse à la baleine dans l’océan Antarctique, le 3 avril, les Japonais ont renoncé à la campagne de pêche pour la première fois depuis 27 ans, mais elle continuera dans l’océan Pacifique nord.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *