Accueil / Actualités / 190 enfants de Saône-et-Loire éventuellement victimes d’une intoxication alimentaire

190 enfants de Saône-et-Loire éventuellement victimes d’une intoxication alimentaire

En Saône-et-Loire, l’inquiétude a gagné un établissement scolaire puisque 160 puis 190 enfants ont été atteints par des symptômes similaires. Ces derniers pourraient être en lien avec une possible intoxication alimentaire.

En Saône-et-Loire, 190 collégiens ont été malades

Une intoxication alimentaire est généralement problématique, car elle peut être à l’origine d’une déshydratation sévère. Cette dernière est susceptible de conduire un patient à l’hôpital et c’est pour cette raison que la plus grande prudence est de mise. Dans la plupart des dossiers de ce type, ce problème de santé est comparable à une gastro-entérite puisque les malades subissent des vomissements parfois intenses ainsi que des diarrhées. Parfois, d’autres symptômes peuvent venir accompagner ceux-là comme des maux de tête.

Difficile pour l’instant de se prononcer sur les raisons pour lesquelles 190 enfants étaient absents ce jeudi du collège Jean Moulin de Marcigny. Rapidement, les symptômes similaires à ceux d’une gastro-entérite ont été référencés. Les autorités font donc état de maux de tête qui sont accompagnés de vomissements et même de diarrhées. Dans deux cas de figure, deux enfants ont été transportés à l’hôpital au vu d’une déshydratation. Cette conséquence se produit également lorsqu’une personne est atteinte par une gastro-entérite.

Des analyses pour confirmer ou rejeter la thèse de l’intoxication alimentaire

Il est important de noter que cet établissement de la Saône-et-Loire comporte près de 400 élèves, les effectifs ont donc été réduits de 50% au cours de la journée de jeudi comme le mentionne le Bien Public. Des analyses ont été demandées notamment pour savoir si les repas pris à la cantine sont la cause de ces problèmes de santé. Pour rappel, l’intoxication alimentaire se caractérise par l’ingestion de produits qui ne sont pas consommables à cause d’une bactérie. Il y a quelques jours, plusieurs centaines d’enfants étaient également victimes de symptômes similaires.

Les enfants ont-ils été malades à cause de l’eau ?

Dans cette affaire, les autorités attendaient les résultats des études pour se prononcer sur une intoxication alimentaire. Les faits sont similaires pour ce dossier. Les analyses ont été mandatées par l’inspection académique qui a rapidement été alertée de cette situation problématique. Il pourrait s’agir d’une gastro-entérite fulgurante, car il ne faut pas oublier que cette maladie est largement contagieuse. D’autres rumeurs se penchent davantage sur une bactérie dans l’eau bue par les enfants. Seules les analyses permettront d’incriminer ou non les aliments ingurgités dans cette cantine de la Saône-et-Loire. Pour information, l’un des deux enfants hospitalisés a pu regagner son domicile.

Cantine, Pixabay – ejilee

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !