1er juillet : les multiples modifications mises en place

Le 1er juillet est une date à marquer d’une croix rouge dans l’agenda, car elle est source de changements.

Brûleur pour une cuisinière à gaz
[/media-credit] Brûleur pour une cuisinière à gaz
Dès le 1er juillet, plusieurs modifications seront mises en place, dont une bonne nouvelle. Cette dernière concerne les prix du gaz qui auront tendance à baisser de 0.3 % pour les personnes qui l’utilisent pour le chauffage. A contrario, pour l’eau chaude et la cuisine, il faudra prendre en compte une baisse de 1 %. Une seconde nouvelle intéressante est référencée et elle concerne le secteur de la téléphonie mobile. Les coûts d’itinérance dédiés à l’Internet mobile seront facturés 20 centimes d’euros par mégabit au lieu de 45 centimes d’euros.

Le gouvernement met en place les 1ers changements en juillet

Le 1er juillet sera également l’heure du changement pour le temps partiel qui sera désormais fixé à 24 heures par semaine (au minimum). Quelques exceptions pourront être listées en ce qui concerne les étudiants. Une revalorisation de 0.7 % de l’indemnité chômage sera également observée dès le début du mois de juillet. Cette mesure devrait concerner près de 65 % des chômeurs. Une modification importante sera également apportée sur les boîtes de médicaments puisque les étiquettes disparaitront. Ce concept sera remplacé par un ticket vitale disponible sur la consulte du patient. Une base de données sera mise à la disposition de tous les professionnels de la santé et aux particuliers.

Du changement pour le permis de conduire au 1er juillet

Cette nouvelle mesure vise à améliorer la traçabilité d’un médicament. L’assurance chômage sera différente puisqu’il faudra attendre 180 jours contre 75 auparavant avant d’obtenir les allocations. Toutefois, les personnes âgées de plus de 65 ans qui sont encore des salariés devront contribuer alors qu’ils étaient jusqu’à maintenant exonérés. Enfin, le dernier changement effectif au 1er juillet concerne le permis de conduire. Des retraités de la gendarmerie et de la police seront amenés à surveiller les examens du code.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *