Accueil / Actualités / La musicothérapie est bénéfique pour le bien-être des patients en soins palliatifs

La musicothérapie est bénéfique pour le bien-être des patients en soins palliatifs

La musicothérapie ou thérapie musicale dévoile, au fil du temps qui s’égrène, de nouveaux bienfaits qui sont nombreux et dont elle a le secret. Certaines de ses vertus sont reconnues depuis l’Antiquité. Nous allons évoquer son efficacité apaisante sur le bien-être des patients admis en soins palliatifs, à la lumières qui est porteuse d’espoirs, d’une étude de l’université d’Heidelberg (Allemagne) confirmant des travaux antérieurs illustrant la célèbre locution suivante : « La musique adoucit les mœurs ». Il est ainsi mis à jour qu’en raison de son impact sur le plan physiologique, une musique relaxante ouvre des fenêtres médicales en permettant d’atténuer la douleur et l’anxiété par le simple fait de baisser le taux de cortisol (une hormone associée au stress) et en libérant des endorphines porteuses de propriétés calmantes, analgésiques et euphorisantes.

Des vertus confirmées dont la relaxation et le bien-être général

Pour jauger au plus juste les effets de la thérapie musicale, les chercheurs ont fait appel à 84 personnes admises en soins palliatifs. Les volontaires ont été répartis en deux groupes : le premier privilégié a eu la chance de suivre une thérapie musicale et le second s’est vu attribuer des séances de relaxation dans un silence complet. Avant et après les séances, il était du ressort de chaque participant de procéder à une auto-évaluation de son niveau de relaxation, de douleur aiguë et de son sentiment de bien-être général. Les résultats montrent une nette satisfaction émanant du groupe ayant eu le bénéfice musicothérapie, pour ce qui est de la relaxation et du bien-être en général. Seul un des trois critères de l’étude, la douleur aiguë ne différait pas quelque soit le groupe. Le rythme cardiaque a été mesuré comme indicateur pour compléter les tests.

Les soins palliatifs expliqués avec concision mais précision

Selon la SFAP (Société Française d’Accompagnement et de Soins Palliatifs), les soins palliatifs sont des soins actifs délivrés dans une approche globale de la personne atteinte d’une maladie grave, évolutive ou terminale. L’objectif des soins palliatifs est de soulager les douleurs physiques sans oublier aussi les souffrances d’ordre psychologique, sociale et spirituelle. Les membres du corps médical qui dispensent des soins palliatifs s’efforcent d’éviter l’acharnement thérapeutique tout en s’interdisant le droit absolu de donner la mort. Ils sanctuarisent le fait de préserver la meilleure qualité de vie possible au malade jusqu’à son décès. La musicothérapie est donc la bienvenue que ce soit à l’hôpital (essentiellement) ou de façon beaucoup plus rare en ambulatoire (si le patient sachant ses jours comptés préfère rester chez lui). Elle permettrait même de surcroît, par ses propriétés évoquées en introduction, de diminuer par exemple un dosage de morphine.

Ecouteurs, Wikipédia

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Faire le ménage

Bouger avec régularité, même en faisant le ménage, un rempart essentiel contre la mortalité

Afin d’améliorer leur endurance cardiaque et respiratoire, leur état musculaire et osseux, et réduire le …

Réagissez !