Accueil / Actualités / Diabète de type 2 : la pomme de terre accroît les problèmes

Diabète de type 2 : la pomme de terre accroît les problèmes

La pomme de terre est un légume très consommé en France, cuisinée de façon différente, elle fait partie de nombreux repas. Elle pourrait même être dangereuse pour la santé des personnes qui souffrent d’un diabète de type 2. Cette maladie chronique pourrait être accentuée par la consommation de la pomme de terre en trop grande quantité. Cette révélation a été faite par une étude qui nous vient du Japon.

Des chercheurs du centre cancérologique et de la prévention des maladies cardiovasculaires d’Osaka ont mené une étude afin de mieux comprendre l’effet de la consommation de la pomme de terre et les risques de développer un diabète de type 2, les résultats ont été publiés dans la revue « Diabète Cares ». Trois études ont été passées en revue et sur 200.000 volontaires professionnels de santé, les scientifiques ont mis en évidence plus de 15.000 nouveaux cas de diabète de type 2 et cela serait directement lié à une consommation régulière de ce féculent la pomme de terre.

La pomme de terre pourrait être à l’origine de nouveaux cas de diabète

Le diabète de type 2 est une maladie qui est caractérisée par un taux de sucre trop élevé dans le sang. Cette pathologie demande un traitement intermédiaire et une surveillance  étroite. Les habitudes saines de la vie quotidienne sont la base du traitement du diabète de type 2. Il est le résultat de deux phénomènes, la résistance à l’insuline et à l’épuisement du pancréas.

La pomme de terre chaude accroît le taux de sucre dans le sang

Les scientifiques recommandent pour réduire le risque de diabète 2, de manger une portion de pomme de terre seulement qu’une fois par semaine et pour les autres repas les remplacer par des céréales complètes comme le riz, le quinoa. Les pommes de terre sont riches en glucides, lorsqu’elles sont consommées chaudes, elles sont plus difficilement digérables par l’estomac, ce qui a pour effet d’augmenter le taux de sucre dans le sang, c’est une révélation du principal auteur de cette étude japonaise.

Pomme de terre, Pixabay – Wounds_and_Cracks

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Courir

Var : un joggeur de 76 ans meurt d’une crise cardiaque en plein effort

Un homme de 76 ans, apparemment en bonne santé, a été hélas terrassé par une …

Réagissez !