Accueil / Actualités / Accident dramatique en Thaïlande : un éléphant tue un homme sur une plage

Accident dramatique en Thaïlande : un éléphant tue un homme sur une plage

En Thaïlande, un éléphant est à l’origine du décès d’un homme qui se trouvait au même moment sur une plage du pays avec un collègue.

Un éléphant
Un éléphant / crédit Photo : Pixabay – kikatani

Les faits se sont déroulés lundi soir au moment du dîner. Un homme de 28 ans prenait son repas en compagnie d’un collègue de travail, tranquillement installé dans un des nombreux restaurants de la plage, travaillant pour une compagnie de télécommunication locale. L’un des deux hommes discutait avec un propriétaire d’éléphant, il lui demandait s’il pouvait donner quelque chose à manger à l’animal quand brusquement l’éléphant a transpercé le corps de l’homme avec l’une de ses défenses, l’autre personne a été blessée également. Les faits ont été rapportés par la police présente sur les lieux. L’homme a été transporté à l’hôpital où il est décédé mardi des suites de ses blessures.

En Thaïlande, les promenades avec les éléphants sont courantes

Le propriétaire de l’éléphant a avoué lors de son arrestation qu’il s’était rendu sur la plage avec son animal pour « gagner de l’argent ». La police en charge de l’affaire a déclaré que le cornac n’avait pas précisé s’il mendiait ou s’il proposait des balades à dos d’éléphant. La Thaïlande est réputée pour donner aux touristes ce goût d’exotisme, des promenades sur les éléphants, ceci est très prisé dans ce pays. Cette façon d’utiliser les éléphants est violemment  critiquée par tous ceux qui défendent la cause animale. L’ONG (organisation non gouvernementale) a déclaré que la Thaïlande comptait plus de 4000 éléphants domestiques et 2500 sont dans la nature et vivent en liberté.

Le propriétaire de l’éléphant a été mis en examen

L’éléphant a depuis très longtemps été exploité par l’homme pour différents travaux pénibles, tel que le travail dans les forêts pour transporter des arbres, cette pratique a été interdite en 1989. Pour pallier au manque économique, les cornacs se sont tournés vers le tourisme, l’éléphant est interdit dans les grandes villes considéré comme trop dangereux, mais de nombreux cornacs détournent la loi pour utiliser l’éléphant à des fins lucratives, un bien triste constat. Le propriétaire de l’éléphant risque 10 ans de prison, il a été mis en examen pour  négligence ayant causé la mort.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Se laver les dents

Dents de lait des enfants : des informations capitales pour lutter contre le cancer

Lorsque les enfants perdent leur dent de lait, certains parents après le passage de la …

Réagissez !