Accueil / Actualités / Acné : un bon point, la peau pourrait vieillir moins vite

Acné : un bon point, la peau pourrait vieillir moins vite

L’acné apparaît le plus souvent à l’adolescence, ce problème est bénin, mais il peut dans certains cas devenir gênant, car des boutons plus ou moins disgracieux se développent sur le visage, le cou, le dos, le thorax, plus de 80% des jeunes sont touchés. C’est au niveau des follicules pileux qu’elle prend son origine.

Acné

Malheureusement nous ne sommes pas tous égaux devant ce problème de peau, il existe des traitements efficaces, mais il faut de la rigueur, de la patience. Aujourd’hui, pourtant une bonne nouvelle devrait rassurer toutes les filles ayant de l’acné. Les adultes qui ont souffert d’acné au cours de leur adolescence auraient une peau protégée du vieillissement cutané.

L’acné protégerait-elle du vieillissement cutané ?

La peau qui subit les outrages du temps qui passe concerne tout le monde, personne n’y échappe au même titre que les organes, l’organisme, nous vieillissons, la peau se ride, elle perd de son élasticité. Les vieilles cellules s’accumulent, ce qui donne un aspect de peau sèche, ce qui aggrave l’apparition des rides, c’est pourquoi il faut hydrater sa peau. Il existe des facteurs qui accélèrent le vieillissement cutané, les situations prolongées au soleil, une alimentation pauvre en acides gras, le tabac, la pollution, la sédentarité, le stress. Une étude britannique, dont les résultats ont été publiés dans le Journal of Investigative Dermatology nous révèle que l’acné aurait des bons côtés, celui de garder la peau plus jeune, plus longtemps.

Des fragments d’ADN responsables de cette situation

Les dermatologues ont déjà depuis quelques années comprises que les peaux acnéiques vieillissent moins vite que les autres. Pour pouvoir réaliser une expérience sur le sujet, les scientifiques ont comparé la peau de 1205 paires de jumelles dont un quart à eu de l’acné à l’adolescence. Les résultats ont démontré que celles l’ayant contractée ont un vieillissement moins prononcé que les autres. Ce sont en effet des fragments d’ADN qui protègent les chromosomes, avec le temps, ils se détruisent naturellement, mais lorsque l’acné est présente, ils sont plus longs, donc moins de vieillissement prématuré.

Dans l’attente d’études concernant les hommes

Ces travaux ont été réalisés uniquement sur les filles donc les chercheurs ne peuvent pas se prononcer pour la peau des garçons, est-elle aussi protégée par l’acné du vieillissement ? Des travaux supplémentaires seront nécessaires pour mettre au point cette éventualité et identifier la voie génétique. Toutes les filles qui se désolent de voir leur peau remplie de boutons disgracieux pourront se consoler, car, plus tard, les rides apparaîtront tardivement si toutefois d’autres facteurs aggravants ne viennent détruire ce phénomène plutôt sympathique.

Acné, Pixabay – Kjerstin_Michaela

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Cancer

Etats-Unis : une maman remercie via une lettre poignante sur Facebook le personnel soignant veillant sur sa fille

Pour que le combat de sa fille, Sophie, âgée de deux ans et hélas diagnostiquée …

Réagissez !