Accueil / Actualités / Acupuncteur lyonnais : une patiente l’accuse de viol

Acupuncteur lyonnais : une patiente l’accuse de viol

Un acupuncteur à Lyon n’a pas échappé à la justice après des suspicions d’un viol et d’agressions sexuelles selon les accusations des patientes.

Acupuncteur
Acupuncteur

Dans le 9e arrondissement de Lyon, un acupuncteur en exercice aurait agressé sexuellement des patientes et violé l’une d’entre elles. Les faits reprochés ont été au centre d’une enquête, ce qui a conduit le quadragénaire à être interpellé par la Brigade de la Protection des Familles de la Sûreté Départementale du Rhône selon Radio Scoop. Les faits auraient eu lieu entre le 6 mars 2013 et le 1er avril 2015 et ils se seraient déroulés dans le cabinet de cet individu.

Un acupuncteur poursuivi pour un viol

Pour rappel un acupuncteur se base sur une tradition millénaire pour appliquer des aiguilles en prenant en compte le flux d’énergie d’un corps. En Chine, de nombreux médecins réalisent cette pratique, car ils estiment que le Qi est responsable d’un certain équilibre et d’une bonne santé. Cette activité a même donné naissance à un nouveau lifting qui vise à stimuler des points clés du corps en utilisant des aimants magnétiques. Le thérapeute est censé terminer la séance par un massage après avoir appliqué sur différentes zones de l’huile d’onagre. En ce qui concerne le drame de Lyon, l’homme est désormais poursuivi pour « viol et agressions sexuelles par personne abusant de l’autorité que lui confère sa fonction ».

Les risques encourus par cet acupuncteur de Lyon

Cet acupuncteur lyonnais a donc été présenté ce mercredi au parquet de Lyon comme le stipule la radio. Les forces de l’ordre auraient rassemblé trois témoignages et aucune information n’est partagée concernant d’éventuelles victimes supplémentaires. S’il est reconnu coupable, il encourt une peine de 15 ans de réclusion criminelle en cas de viol. Pour les autres agressions sexuelles, la justice pourrait prononcer 5 ans de prison et une amende de 75 000 euros. Ces peines ont la possibilité d’être alourdies notamment lorsque les faits sont commis par un ascendant.

Crédit Photo : Pixabay – rudolf_langer 

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Asthme

BPCO et asthme : des millions de personnes ont perdu la vie

L’asthme et la broncho-pneumopathie chronique respiratoire (BPCO) auraient fait plus de 3,6 millions de victimes, …

Réagissez !