Adriana Macias

Adriana Macias conçoit des vêtements avec ses pieds : son handicap physique n’est pas un frein

Adriana Macias a une formation d’avocate. Handicapée depuis l’enfance, cette femme est née sans bras. Elle a conçu des vêtements avec ses pieds. Elle a fait défiler des mannequins handicapées dans sa nouvelle collection à la fashion week de Mexico. Elle-même s’habille avec des pièces faites sur mesure. Très habile avec ses pieds, ce sont ses mains.

Elle s’en sert pour se coiffer

Comme d’autres le feraient avec les mains, Adriana orne ses pieds de bagues, de bracelets, de vernis à ongles. Elle s’est lancée dans le développement personnel, elle a écrit trois livres et une pièce de théâtre sur le sujet. Puis elle s’est lancée dans la mode, car elle n’a pas trouvé de travail dans sa branche, le droit. Aucun cabinet d’avocats n’a voulu engager une femme sans bras. Adriana Macias a 23 ans. Elle a eu recours longtemps à des prothèses munies de crochets, mais en raison du poids cela lui provoquait des douleurs dorsales insupportables. C’est donc désormais avec ses pieds qu’elle écrit, qu’elle se coiffe, qu’elle dessine, qu’elle fait le ménage, qu’elle habille sa petite fille de trois ans. En avril dernier, elle a présenté sa nouvelle ligne de vêtements, plus de 12 modèles en tissus fluides et aux couleurs chatoyantes. « Les vêtements doivent s’adapter aux gens », elle a créé cette gamme avec tous les détails pour la rendre confortable, pratique.

Le handicap peut être un booster de rêve

Le handicap ne devrait pas interférer avec les ambitions, les rêves. Des stars ont su malgré leur handicap en faire une force et s’imposer et montrer leur talent.

  • Aimee Mullins amputée sous les genoux des deux jambes à l’âge d’un an, après une carrière d’athlète de haut niveau est devenue mannequin en défilant notamment pour Alexander Queen un couturier de renom et elle a décroché plusieurs rôles au cinéma.
  • Jamel Debbouze a surmonté son handicap. Il connaît aujourd’hui une belle carrière d’humoriste et d’acteur.

Le physique n’est pas toujours un avantage. Le handicap peut aider à gravir les échelons. Il faut oser, prendre des risques, se servir des chutes pour mieux se relever. Certains ont fait de leur handicap un atout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *