LOADING

Type to search

Tags:

Aéroport d’Orly : un bébé venant de naître abandonné dans les WC

3 années ago
Share

L’aéroport d’Orly est fréquenté quotidiennement par des milliers de personnes et l’une d’entre elles a abandonné un bébé venant de naître dans les toilettes.

Aéroport d’Orly

[/media-credit] Aéroport d’Orly

L’aéroport d’Orly est au centre des préoccupations depuis la découverte d’un enfant. Ce dernier venait de naître au vu des premières observations faites selon le parquet en charge de l’affaire. La femme de ménage effectuait son travail dans les toilettes de cet aéroport et elle a été alertée par la présence d’un bébé. Ce dernier était enveloppé à moitié dans du papier et des sacs selon une personne proche de cette enquête. La femme de ménage a alerté les policiers et le bébé a été hospitalisé dans le Val-de-Marne selon l’AFP.

L’enfant était dans les WC de l’aéroport d’Orly

Toutefois, la situation pour ce nouveau-né découvert dans l’aéroport d’Orly est problématique. Le parquet n’a pas donné davantage d’informations, mais le pronostic vital du bébé est engagé. Il est également impossible de savoir si des complications ont été observées lors de l’accouchement, car selon le parquet le bébé venait de naître. Toutefois, le délai n’a pas été précisé et les forces de l’ordre recherchent activement la mère de ce petit enfant. Ce dernier découvert dans les toilettes de la zone de départ de l’aéroport d’Orly est de type africain, mais aucune information supplémentaire n’a été transmise.

La mère a-t-elle accouché dans l’aéroport d’Orly ?

Dans le Val-de-Marne, la brigade territoriale de protection de la famille est donc en charge de retrouver la mère. Avec les caméras de surveillance, les enquêteurs auront peut-être l’opportunité d’identifier sur les images la mère de l’enfant. Le parquet n’a pas précisé si cette dernière avait donné naissance à l’enfant dans l’aéroport d’Orly ou si le bébé avait été déposé dans les toilettes quelques minutes plus tard. Dans tous les cas, un représentant du parquet de Créteil s’est rendu sur les lieux.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *