Accueil / Actualités / Agriculteurs : les tracteurs de la colère rejoignent Paris

Agriculteurs : les tracteurs de la colère rejoignent Paris

1000 tracteurs se dirigent vers Paris, la colère n’est pas retombée. Des agriculteurs toujours mécontents de leur situation actuelle vont se rendre dans la capitale dès demain pour réclamer des aides supplémentaires et l’application des réformes promises, ils se sont battus tout l’été pour se faire entendre, jeudi tous les agriculteurs de la France manifesteront à Paris.

Tracteur
Tracteur / Crédit Photo : Pixabay – tpsdave

Plus de 1000 tracteurs se préparent à rejoindre la capitale, répondant à l’appel de la FNSEA, un des premiers syndicats agricoles. Après avoir sillonné les routes de France, ils vont se réunir sur la place de la Nation pour un grand rassemblement. Des convois partent un peu de partout, de Bretagne, d’Auvergne, du Nord-Pas-de-Calais, de Normandie. Certains ont pris la route dès mardi pour être à l’heure dans la capitale. Le président de la FNSEA a déclaré que le but des agriculteurs n’était pas de bloquer la capitale, mais il a souligné que des perturbations sont à prévoir tout de même, il a expliqué sur « France Info » que c’était le moment de montrer au gouvernement que le monde paysan était déterminé, car la situation est grave et préoccupante, une délégation doit se rendre à l’assemblée pour remettre aux députés leurs doléances. Ils attendent énormément de cette journée, ils espèrent que le gouvernement va écouter leur mal-être pour qu’enfin ils puissent exercer leur métier sans crainte du lendemain.

Les agriculteurs ne sont pas contents et le feront savoir à Paris

Le ministre de l’Agriculture, Stéphane le Foll a confirmé le 25 août dernier que le gouvernement allait augmenter les aides aux agriculteurs. Tous les syndicats qui représentent le monde paysan estiment que les éleveurs, les producteurs de laits, les agriculteurs sont dans une galère permanente et ils jugent « insuffisant » le plan qui avait été déterminé en juillet dernier et ils ne sont pas d’accord avec les 600 millions d’euros alloués.

Paris risque de subir d’importantes perturbations à cause des tracteurs

Toute l’agriculture va être représentée, les céréaliers, les éleveurs de bovins, de porcs, les producteurs de lait. Une réunion doit avoir lieu le 7 septembre prochain lors du conseil européen des ministres de l’Agriculture, la levée de l’embargo russe sur le porc devrait être discutée. La préfecture de police de Paris conseille aux Franciliens d’emprunter les transports en commun dès demain matin, car des 6 heures des perturbations sont à prévoir.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Toboggan

Faire du toboggan avec son enfant favorise les fractures

Quel parent n’a pas un jour décidé de glisser sur un toboggan avec son enfant …

Réagissez !