Accueil / Actualités / Alcool et tabac : une envie de fumer après un verre enfin expliquée

Alcool et tabac : une envie de fumer après un verre enfin expliquée

L’alcool et le tabac semblent être très attirés l’un par l’autre et les buveurs deviennent généralement des fumeurs. Des scientifiques ont tenté d’apporter une réponse à ce fait qui est constamment illustré dans les soirées.

Alcool
Alcool / Crédit Photo : Pixabay – jarmoluk

Après un ou plusieurs verres d’alcool, les buveurs se transforment en consommateurs de tabac, car ils ont une envie irrésistible de fumer une cigarette. Ainsi, lors d’une soirée en privé chez des amis, à la maison ou dans une discothèque, il faut toujours que le paquet et la dose de nicotine ne soient pas très loin. Des scientifiques ont donc tenté d’expliquer la raison pour laquelle la cigarette s’invitait à ces soirées.

Le tabac devient un stimulant après un ou plusieurs verres d’alcool

En effet, boire de l’alcool donne envie de fumer et cela est dû au cerveau qui souhaite être stimulé. Lorsque les verres de boissons alcoolisées s’enchaînent au cours de la soirée, le sujet a tendance à perdre du dynamisme, car il s’enfonce au fil des heures dans le sommeil. Le cerveau a donc besoin d’être stimulé et il envoie cette envie irrésistible de fumer, car la nicotine aura la capacité de lui apporter ce dynamisme tant recherché. Cette étude a été effectuée avec des rats et c’est de cette manière que les chercheurs ont compris que tout se jouait au niveau du télencéphale basal.

La consommation d’alcool favorise la prise d’une cigarette

Après un verre d’alcool, la cigarette se présente comme indispensable, car elle vient compenser la fatigue. Publiée dans le Journal of Neurochemistry, cette enquête montre qu’une addiction peut donc en entraîner une autre. Après l’alcool, il y a l’envie de cigarette et comme le dynamisme est de retour, la personne peut éventuellement se resservir un verre. Cette étude ne mentionne pas les autres addictions comme la drogue, car généralement les consommateurs de substances illicites sont souvent des fumeurs. Il serait donc intéressant de se demander si dans ce cas de figure, la cigarette joue-t-elle le même rôle.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Difficile de trouver le sommeil

Mettez vos vacances à profit pour calculer et ajuster vos cycles de sommeil

En mesurant soigneusement, en cette période estivale qui s’y prête, encore plus si vous êtes …

Réagissez !