LOADING

Type to search

Tags:

Allergies à l’ambroisie : elles devraient continuer d’augmenter

3 années ago
Share

Les allergies liées à l’ambroisie ne sont pas prêtes de diminuer dans les prochaines années, car le contraire devrait se produire.

Ambroisie

Ambroisie / Crédit Photo : Pixabay – Père Igor

L’ambroisie est une espèce qui s’avère être envahissante en Europe et elle est problématique à cause de la production de pollens. De ce fait, elle est liée directement à de nombreuses allergies qui sont susceptibles de prendre un caractère grave si les personnes sont sensibles. Toutefois, la situation ne devrait pas s’arranger, car le climat joue en faveur de cette ambrosia artemisiifolia. Il faut noter que ce contexte est également favorisé par la dispersion des graines et cela optimise la prolifération.

Les allergies à l’ambroisie sont susceptibles de croître

Une prévision de l’effet du climat et des changements au niveau de l’utilisation des terres en Europe a été effectuée et les résultats publiés dans la revue Nature ne sont pas rassurants. Ils montrent que l’ambroisie sera majoritairement présente d’ici 2050 puisque cette plante synonyme d’allergies continuera d’envahir les pays et de façon inquiétante. En effet, les concentrations de pollens seront même quatre fois plus importantes que les relevés réalisés actuellement. Par conséquent, les personnes sensibles n’ont pas fini de vivre un calvaire et avec une telle prolifération, le nombre d’allergiques ne devrait cesser de croitre d’ici les prochaines décennies.

Connaitre le risque allergique lié à l’ambroisie par région

Pour faire davantage connaissance avec cette plante, il existe un observatoire des ambroisies sur Internet et de nombreuses informations sont partagées. Il est ainsi possible de connaitre le risque allergique en fonction de la région et du jour. Cela permet aux personnes sensibles d’adapter leur quotidien si toutefois ils le peuvent. En cliquant sur une ville par exemple, des données concernant le RAEP (Risque Allergique d’Exposition au Pollen) sont partagées comme un descriptif, une action et des remarques. Il serait toutefois difficile d’agir sur cette augmentation, car le changement climatique semble désormais en route et l’Homme ne donne pas l’impression qu’il va changer.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *