LOADING

Type to search

Allergies aux pollens : attention l’alerte rouge est déclenchée

3 années ago
Share

Les allergies aux pollens sont problématiques et une alerte rouge a été émise dès la semaine prochaine. Les allergiques sont appelés à la vigilance.

Pollens

Pollens

Les risques d’allergies sont très élevés en France en ce moment, les pollens de bouleaux sont présents en grande quantité, ils sont libérés dans l’atmosphère pour permettre la fécondation. Les pollens transportés par les insectes appelés entomophiles jouent un rôle secondaire dans le déclenchement des allergies. Ils sont légers et petits pour être mués par le vent et parcourent des centaines de kilomètres, les patients atteints souffrent tous les ans à la même époque : des démangeaisons, des éternuements, des larmoiements, des yeux rouges. Une rhinite allergique peut se transformer et s’accompagner d’un asthme. Les pollens des arbres ont souvent des effets très violents ce qui entraîne une « alerte aux pollens » et plus particulièrement pour les pollens de bouleau très allergisants.

 

Des allergies aux pollens de plus en plus tôt

Toutes ces allergies aux pollens sont souvent accompagnées d’une grande fatigue qui peut gêner la vie quotidienne, pour toutes ces personnes deux à trois mois de l’année sont principalement des périodes gâchées. Tous les experts s’accordent pour affirmer que les hivers de plus en plus doux et les étés plus chauds que nous constatons depuis quelques années favoriseraient des saisons polliniques plus précoces, plus intenses et surtout bien plus longues. La pollinisation des bouleaux s’effectue chaque année 15 jours en avance.

Apprendre à mieux vivre avec les pollens

Se rincer les cheveux avant de se coucher ou bien après une balade, porter des lunettes de soleil, aérer l’appartement très tôt le matin, rouler les fenêtres fermées en voiture, il faut suivre les bulletins émis par le RNSA afin d’adapter les traitements. La semaine prochaine sera très chargée en pollen de bouleau, il va s’imposer de Strasbourg à Rouen en descendant jusqu’en Auvergne et Rhône Alpes, cette zone sera particulièrement touchée par ces pollens très allergisants selon le RNSA, le réseau national de surveillance aérobiologique. En France, cela touche 30 % de la population adulte et 20 % des enfants.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *