Accueil / Actualités / Allergies aux pollens de bouleau, une alerte rouge est émise

Allergies aux pollens de bouleau, une alerte rouge est émise

Les allergies au bouleau sont au centre d’une nouvelle bataille, plusieurs départements ont été placés en alerte rouge jusqu’au 15 avril. Le nez aura tendance à gratter et à couler alors que les yeux piqueront.

Les pollens reprennent des forces en France

Pour mener cette attaque, les platanes et les bouleaux ont décidé de se partager le travail. Ces derniers sont surtout présents du Nord de la Garonne à l’Alsace selon les statistiques présentées par le site Pollens qui référence toutes les alertes ainsi que le bulletin du réseau national de surveillance. Les platanes auront tendance à se retrouver dans le sud de la France. La vigilance est donc de mise, il est impératif de suivre le traitement et de se rendre chez un médecin si besoin.

Les personnes allergiques doivent changer de vêtements

Les symptômes avec l’arrivée du pollen sont assez classiques, le nez coule, la peau gratte et surtout les yeux piquent, ce qui devient très fatigant sur le long terme. Après une sortie en extérieur, il sera judicieux de changer de vêtements pour ne pas contaminer l’intérieur avec des allergènes. L’eau de mer est également un bon moyen pour les chasser alors qu’ils prennent leur aise au niveau de la muqueuse nasale. Ces pollens ne sont pas les seuls à transformer le quotidien en cauchemar puisque les pollens de cyprès se retrouvent à proximité de la méditerranée.

Tous les départements placés en alerte rouge à cause du pollen

Les allergiques seront contraints de jongler avec le peuplier, le frêne, le saule ou encore le chêne. Il est important de noter que la pollution complique davantage la situation en rendant les allergènes beaucoup plus virulents. En ce qui concerne l’alerte rouge, elle concerne pour l’instant, le Pas-de-Calais, le Nord, l’Ile-de-France, la Saône-et-Loire, le Rhône, l’Isère, la Drôme, l’Ardèche, l’Aude ainsi que les Pyrénées-Orientales. Les beaux jours approchent avec leur lot de désagréments notamment pour les personnes allergiques.

Bouleau, Pixabay – Larisa-K

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Alcool

Le binge-drinking bouleverse le cerveau, même au repos, des jeunes s’y adonnant

Une hyper-alcoolisation, qualifiée de binge-drinking (dans notre langue de Molière, nous disons aussi « biture express » …

Réagissez !