LOADING

Type to search

Allergies : la flore intestinale a des vertus protectrices

2 années ago
Share

Les allergies sont problématiques, pénibles et insupportables, mais une défense méconnue pourrait protéger les patients. La flore intestinale dévoile des vertus que peu de personnes connaissent.

Allergies

Allergies / Crédit Photo : Flickr – William Brawley

Avec le printemps, les allergies ont été mises à rude épreuve, car les alertes se sont multipliées. La France a même été enveloppée par un rideau rouge à cause des graminées qui se sont propagées massivement sur le territoire. Quelques semaines plus tard, la revue Science nous apprend que la flore intestinale aurait un rôle à jouer dans la protection. En effet, elle est composée de nombreuses bactéries et l’une d’entre elles aurait des vertus particulières.

Une flore intestinale capable de lutter contre les allergènes

Les chercheurs révèlent que l’intestin a la particularité de rassembler près de 100 000 milliards de bactéries. Les scientifiques de l’Institut Pasteur à l’origine de la découverte révèlent que la flore intestinale contre les allergies met en place plusieurs mécanismes. Le plus complexe a pour objectif de lutter contre les champignons et les bactéries alors que le plus simple combat les virus. Entre ces deux mécanismes, les cellules ont les capacités nécessaires pour lutter contre les parasites et les fameux allergènes qui sont responsables de nombreux désagréments.

Cette découverte n’est pas vraiment nouvelle, car il faut savoir que les allergies sont des conséquences d’une réaction du système immunitaire et c’est à cet instant que les bactéries de la flore intestinale entrent en jeu.

Le microbiote bloque les allergies inspire de nouveaux traitements

Toutefois, il est intéressant de combattre les virus avec d’autres moyens que les antibiotiques, car ils ont tendance à inhiber l’effet protecteur des bactéries présentes dans l’intestin. Pour effectuer cette constatation, les chercheurs de l’Instut Pasteur ont utilisé des souris et ils ont observé leur réaction face aux différentes allergies. C’est de cette manière qu’ils ont pu révéler que le microbiote avait l’occasion de bloquer les allergies. Cette découverte permettrait ainsi de développer de nouveaux traitements pour soigner ces problèmes de santé qui ont tendance à croître ces dernières années.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *