Allier : un enfant disparu a été inventé par une femme sur Facebook

La disparition d’un enfant avait été signalée dans l’Allier, mais les policiers ont constaté qu’il avait été inventé par sa mère sur Facebook.

Police

Dans l’Allier et plus précisément à Yzeure, une femme signale le 12 avril dernier la disparition d’un enfant. Il s’agit d’un petit garçon âgé de 2 ans prénommé Chayson. Ce dernier se trouvait à proximité d’un supermarché lorsque cette  mère signale la disparition. Les enquêteurs prennent cette affaire très au sérieux et ils ne négligent aucune piste. Selon le Parisien, le Procureur de la République à Cusset a précisé que « l’enquête pour enlèvement et séquestration a été clairement réorientée sur des faits de dénonciation de crime ou de délit imaginaire ».

Une disparition inventée par plusieurs personnes

Les enquêteurs ont placé en garde à vue trois personnes, dont deux mineurs. Il s’agit dans cette affaire d’une adolescente qui s’avère être la fille de cette femme et son cousin. Au fil de leur enquête, ils ont constaté que ce petit garçon n’apparaissait que sur une page Facebook qui aurait été créée par les deux mineurs. Ils seraient également les auteurs de deux autres faux comptes sur ce même réseau social. Le Procureur a ajouté que l’affaire avait été longue et compliquée, « mais on est en mesure de dire que le jeune Chayson n’a jamais existé, pas plus que son père ou sa mère ».

Quelles sont les motivations ?

Selon le journal, cette femme se déclarait comme la tante de l’enfant et elle est âgée de 47 ans. Elle a été placée en garde à vue et ses motivations ne sont pour l’instant pas connues. Deux hypothèses sont avancées : « on est en train de travailler sur les mobiles, soit c’est un problème psychologique, soit il y a des objectifs derrière, vengeance ou autre ». Dans tous les cas, le faux compte Facebook avait été créé avec des images provenant de véritables pages.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *