Accueil / Actualités / Allocations familiales : la Caf référence une flambée des fraudes

Allocations familiales : la Caf référence une flambée des fraudes

Les allocations familiales sont au cœur d’une intense fraude, car la Caf a constaté une flambée avec une hausse de 50 %.

Caisse d'allocation familiale
Caisse d’allocation familiale / Crédit Photo : Capture écran du site de la Caf

Un bilan vient de tomber et il n’est pas très bon pour notre pays, les chiffres qui sont révélés ce lundi montrent que les fraudes à la Caf ont fait un bond impressionnant, elles ont progressé de 50%, plus de 209 millions d’euros en 2014. Pour faire une comparaison avec l’année 2004, les fraudes détectées n’étaient que de l’ordre de 18 millions d’euros selon BFM business. D’après ces chiffres très concluants en matière de fraudes, les résultats pourraient nous faire penser que les allocataires qui bénéficient des prestations sont plus frauduleux qu’avant, mais en fait il n’en est rien, la Caf a donc révélé qu’en réalité « c’était l’amélioration des contrôles qui est plus qualitative ». La Caf a expliqué qu’avec la méthode du « Datamining », les contrôleurs peuvent mieux identifier les sommes qui sont  versées à tort.

Les fraudes à la Caf concernent surtout les minimas sociaux

Le « Datamining » est une fouille des données par des méthodes automatiques ou semi-automatiques. La fraude à la Caf ne serait pas dans la plus grande majorité vraiment systématique, certaines ne seraient que des omissions, mais d’autres seraient par contre des fausses déclarations sur les ressources du foyer. La Caf déclare que certaines personnes ne disent pas qu’elles sont en concubinage pour pouvoir ainsi bénéficier de plus de prestations, cela représenterait 20% des fraudes constatées, les minimas sociaux et le minimum vieillesse sont aussi concernés par les fraudes 68,55%, les allocations pour le logement représentent 23,17% des fraudes détectées.

La Caf constate l’augmentation de la misère en France

La Caf a expliqué que malheureusement toutes ces infractions démontraient simplement une augmentation de la misère, un grand nombre de familles qui s’adonnent à ce genre de pratiques n’agissent seulement que pour un besoin de « survie ». Le dispositif pour lutter contre les fraudes est plus efficace, les 650 contrôleurs qui sont sur le terrain décèlent mieux les abus grâce à la coordination entre les différents organismes et la levée du secret professionnel et le croisement des données informatiques.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Alcool

Le binge-drinking bouleverse le cerveau, même au repos, des jeunes s’y adonnant

Une hyper-alcoolisation, qualifiée de binge-drinking (dans notre langue de Molière, nous disons aussi « biture express » …

Un seul commentaire

  1. fauder la caf ou tout les organismes sociaux il faut avoir une bonne connaisance administrative le fraudeur peut etre aussi un fonctionnaire ils sont pas blanc comme neige

Réagissez !