Accueil / Actualités / Alzheimer : un britannique de 79 ans échappe à son déclin cognitif en chantant son crooner préféré

Alzheimer : un britannique de 79 ans échappe à son déclin cognitif en chantant son crooner préféré

C’est la vidéo qui fait le buzz sur les plateformes de partage, comme en attestent les vues, à donner le tournis, que nous dévoilerons plus loin ! La star surprenante de ce clip musical, qui déjoue le destin, est un homme de 79 ans, souffrant de la maladie neurodégénérative d’Alzheimer, à un stade évoluant évoluant rapidement, depuis 3 ans.

Chanter contre Alzheimer

Retrouver la mémoire grâce au bénéfice de la musique est un cadeau offert à un malade d’Alzheimer qui n’a pas oublié son crooner favori

En effet, le britannique Ted McDermott parvient, avec une facilité déconcertante au vu de sa pathologie, à retrouver dans sa mémoire pourtant altérée, des morceaux du crooner américain Bobby Darin (1936-1973) qu’il restitue de façon intacte en les interprétant. L’auteur de cette séquence, prise en voiture, n’est autre que son fils Simon. Parole, rythme, mélodie sont merveilleusement restitués et suscitent les interrogations légitimes du corps médical et l’engouement du grand public aussi bien empathique que jubilatoire.

Un clip stratégique du fils de ce malade d’Alzheimer qui compte récolter des fonds à foison et ce à des fins louables car caritatives

Sur la page Facebook « The Songaminute Man » son fils Simon offre un témoignage qui montre que la maladie d’Alzheimer est aussi difficile pour le patient atteint (déclin cognitif) que pour son entourage (agressivité). Mais pour comprendre l’influence de la musique, encore bénéfique, dans la vie de cet homme qui s’offre ainsi des sursis mémoriels, Simon avoue que son père a été, dans sa jeunesse, animateur et chanteur dans un camp de vacances. Simon McDermott, mise sur le pari des partages (déjà plus de 130 000 abonnés) sur la page facebook dédiée à son père. Philanthrope, son fils espère offrir tous les dons à l’association Alzheimer Society. L’inévitable YouTube a  dépassé le cap encenseur des 92 000 euros.

Chanter contre Alzheimer, Capture d'écran/Youtube

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Enfant

La générosité des internautes va permettre au petit Louis, âgé de cinq ans, d’apprendre à manger normalement

L’histoire du petit Louis, dont vous connaissez peut-être des épisodes, en est presque à son …

Réagissez !