Accueil / Actualités / Alzheimer : la musique est bonne pour le cerveau

Alzheimer : la musique est bonne pour le cerveau

La musique, on lui attribue de nombreuses vertus, si elle est agréable à nos tympans, elle est aussi un bien-être pour notre organisme. Elle influence l’humeur, les capacités cognitives, la créativité. Qui un jour n’a pas augmenté le volume d’une chanson pour faire le ménage dans la bonne humeur ? Quoi de plus motivant de travailler en écoutant de la musique. La thérapie serait également recommandée, mais bien sûr, malgré qu’elle adoucisse les mœurs, elle ne peut pas guérir tous les maux de la terre. Un Britannique atteint de la maladie d’Alzheimer depuis plus de trois ans retrouverait ses souvenirs en chantant.

Chanter

Stimuler la mémoire grâce à la musique

Cet homme a chanté tout au long de sa vie, il connaissait un répertoire très riche, lorsque la maladie est venue troubler son existence, la musique a été une bonne alternative, son fils un peu démuni face à ces pertes de mémoire s’est servi de la passion de son père pour pallier à ces absences. Il a immortalisé ses moments émouvants qu’il a décidé de partager via les réseaux sociaux, il a également mis en ligne une cagnotte pour soutenir une association qui s’occupe des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, plus de 78.000 euros ont déjà été récoltés. Les clips montrant Ted reprendre une chanson d’une belle voix dans un bar, une voiture, chez lui a vite fait le buzz sur internet.

Les bienfaits de la musique sur l’organisme

Dès la naissance, le bébé reconnait les musiques préférées de ses parents. Écoutée également tout au long de la grossesse, elle déstresse, éveille les fonctions cérébrales et physiques du bébé, une sorte de sécurité qu’il retrouvera lors de la naissance. Elle a également un rôle sur les douleurs chroniques qui s’atténuent en écoutant des morceaux à raison d’une heure par jour. Des études ont également démontré son utilité contre l’angoisse, l’anxiété, les douleurs post-chirurgicales, elle accentue aussi la qualité du sommeil. Peut-on dire que la musique préserve les effets du vieillissement cérébral ?

Préserver les facultés cognitives

La pratique d’un instrument de musique peut aussi apporter de nombreux bienfaits particulièrement sur le cerveau. Un neurologue allemand a démontré que la rééducation devenait plus facile lorsqu’un patient atteint d’un AVC, ou victime de traumatisme crânien jouait du piano. Depuis la nuit des temps, l’homme a fait de la musique avec ce qui lui tombait sous la main, une bonne manière de chasser la mélancolie tout en préservant les facultés cognitives.

Chanter, Pixabay – JOESPH

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Courir

Var : un joggeur de 76 ans meurt d’une crise cardiaque en plein effort

Un homme de 76 ans, apparemment en bonne santé, a été hélas terrassé par une …

Réagissez !