Accueil / Actualités / Antibiotiques : l’abus provoque des bactéries mutantes

Antibiotiques : l’abus provoque des bactéries mutantes

Les antibiotiques sont les responsables de ces bactéries mutantes qui touchent 160 000 patients et 13 000 perdent la vie chaque année. La situation est favorisée par une prise abusive de ces médicaments, ce qui entraîne une habitude.

Bactérie
Bactérie / Crédit Photo : Pixabay – geralt

L’excès n’est jamais recommandé, et cela dans de nombreux domaines, car l’abus cause des désagréments. À la télévision, les téléspectateurs ont le droit à des sports publicitaires qui vantaient les mérites des antibiotiques lorsqu’ils sont pris pour une vraie raison. Certains virus ne nécessitent pas de tels médicaments et dès qu’ils sont prescrits, cela entraîne une habitude. Les bactéries sont donc confrontées régulièrement à ces médicaments et au fil du temps, elles développent une résistance.

13 000 personnes meurent à cause des bactéries résistantes aux antibiotiques

Le monde de la biologie est assez complexe, mais des bactéries ont des capacités d’adaptation à ne pas négliger. Certains patients consomment de manière abusive certains médicaments qui n’ont plus d’effet sur le long terme. Ils sont ainsi contraints d’opter pour une molécule plus forte ou de multiplier la dose. Du côté des bactéries, elles résistent et mutent pour passer outre les barrières érigées par les antibiotiques. Marisol Touraine estime que 160 000 personnes sont concernées par cette situation et l’abus entraîne même 13 000 morts par an.

Lutter contre l’abus des antibiotiques avec une réduction de 25 %

La ministre de la Santé est consciente de la situation et estime qu’il est important de réagir. De ce fait, après avoir pris connaissance des statistiques de l’enquête de l’InVS, elle a fixé un plan qui s’articule autour des antibiotiques. Marisol Touraine aimerait que la consommation soit réduite de 25 % à l’horizon 2016. L’année prochaine sera donc au centre d’une campagne de sensibilisation dans le but de prévenir la population confrontée à un risque de maladies qui deviendront de plus en plus résistantes et complexes à combattre si aucune démarche n’est entreprise.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Soleil

L’allergie au soleil ou lucite estivale est plus fréquente qu’on ne le croit

Cette manifestation cutanée touche autant à la plage l’été que sur les pistes de ski …

Un seul commentaire

  1. Il faut faire comme dans la nature, rétablir l’équilibre biologique du corps humain ! Les anti-biotiques sont comme les pesticides, ça détruit tout ! Celà laisse le terrain libre aux mauvaises bactéries comme les bonnes et surtout les enzymes qui sont nécessaire à nos cellules qui sont détruits à 40 °C !
    Plus toutes les saloperies que l’on nous met dans la nourriture ! Au nom du profit !
    C’est tout simplement effarant ! http://www.additifs-alimentaires.net/additifs.php
    Alors, oui, revenons en arrière et retrouvons un équilibre biologique de notre corps !!
    Réactivons la lacto-fermentation qui nous vient de la nuit des temps et nous ne seront plus malades !
    http://www.nicrunicuit.com/

Réagissez !