Après la ménopause, le cancer du sein pourrait être évité avec quelques habitudes

par | 11 Juin 2023 | Actualités

Femme 1

Certains cancers du sein pourraient-ils être évités à la ménopause en améliorant plusieurs comportements de la vie courante ? Il semblerait que la réponse soit positive selon une nouvelle étude française qui indiquerait qu’une alimentation désordonnée, l’abus d’alcool et l’obésité favoriseraient le développement du cancer du sein, ces facteurs à risque seraient directement liés à la pathologie ou tout du moins un élément déclencheur plus actif.

Le quotidien est essentiel pour éviter un cancer du sein après la ménopause

Les travaux de cette enquête ont été menés à l’institut de cancérologie Gustave Roussy par une équipe de recherche de l’INSERM, les scientifiques ont suivi plus de 67.000 femmes âgées de 42 à 72 ans, ces volontaires remplissaient tous les 2 ou 3 ans des questionnaires renseignant leurs modes de vie et l’évolution de la maladie. Au cours des quinze ans de surveillance, 497 femmes ont été atteintes d’un cancer du sein avant la ménopause et plus de 3000 après la ménopause. La directrice de l’INSERM et responsable de l’étude a expliqué que plus de la moitié des cancers du sein survenus après la ménopause auraient pu être évités si les femmes avaient eu un comportement de vie différent.

Des facteurs semblent favoriser le développement d’un tel cancer féminin

Quant aux cancers déclarés avant la ménopause 61,2% sont liés à des facteurs non associés aux comportements de vie et 39,9% sont en corrélation avec les actes de la vie. Les comportements à risques sont principalement, une alimentation déséquilibrée, une consommation d’alcool trop importante, le surpoids, mais également le poids inférieur à la normale à la puberté, l’utilisation d’un traitement hormonal de la ménopause (THM). Tous ces facteurs pèsent lourd dans le développement de la maladie, une meilleure prévention permettrait de réduire de plus de 50% cette maladie.

3/4 des cancers qui touchent le sein sont guéris

L’étude a été publiée dans l’International Journal of Cancer. Le cancer du sein est une tumeur maligne de la glande mammaire et il reste le plus répandu des cancers féminins, près d’une femme sur neuf sera concernée par cette maladie au cours de sa vie, moins de 10% des cancers du sein surviennent avant l’âge de quarante ans, l’incidence augmente régulièrement jusqu’à soixante-cinq ans. Aujourd’hui plus de trois cancers du sein sur quatre sont guéris.

Femme 1, Pixabay – stokpic
TAGs :

Rédigé par Jade Bernard

La rédaction, c'est la vie ! J'adore les mots, je partage mon avis avec passion !

Continuez la lecture dans la catégorie Actualités

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Une année difficile mais non sans espoir L'année 2024 a vu une chute notable du volume des transactions immobilières dans le Rhône, ainsi qu'une baisse des prix dans tous les secteurs : appartements, maisons, terrains à bâtir, et logements neufs. Cette situation peut...

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

L'arrivée du sable saharien en France Selon Guillaume Séchet, météorologue renommé et fondateur du site meteo-villes.com, ce sable devrait atteindre la Corse dans l'après-midi du 28 avril, puis progressivement envelopper la Côte d'Azur et les Alpes. La présence de ce...

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Heureusement, avec l'avènement des technologies culinaires modernes comme l'Air Fryer, ce plat réconfortant peut désormais être préparé en un temps record. Traditionnellement, le gratin dauphinois nécessite une cuisson au four d'au moins 45 minutes. Mais grâce à l'Air...

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

La nuit de l'incident avec Kendji Girac Dans la nuit du 21 au 22 avril, l'attention s'est portée sur une aire d'accueil de gens du voyage à Biscarrosse, où une situation alarmante s'est déroulée. Kendji Girac, dans un geste extrême de désespoir, s'est tiré une balle...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This