Arrondi en caisse : découvrez qui bénéficie vraiment de votre générosité

par | 09 Mar 2024

L'initiative de l'arrondi en caisse, devenue une pratique courante dans les supermarchés et autres commerces, suscite de nombreuses interrogations quant à son impact réel et à la destination finale des fonds récoltés.
Arrondi en caisse

À travers cet article, nous plongerons dans les mécanismes de cette démarche solidaire, tout en analysant les bénéfices réels pour les associations bénéficiaires, ainsi que les réticences observées chez les consommateurs français.

L’arrondi en caisse : un geste solidaire simplifié

Depuis son lancement en 2013 par l’entreprise MicroDON, l’arrondi en caisse a séduit de nombreuses enseignes, avec aujourd’hui environ 1 000 associations bénéficiant de cette initiative. Le principe est simple : lors d’un paiement, le consommateur est invité à arrondir le montant de ses achats à l’euro supérieur. Le surplus est destiné à une association d’intérêt général. Cette démarche, qui n’implique souvent que quelques centimes, a pour but de faciliter le don dans la vie quotidienne, sans pour autant alourdir le processus de transaction.

Les bénéficiaires de votre générosité

L’une des principales préoccupations des donateurs potentiels concerne la transparence de la destination des fonds. Selon MicroDON, les fonds collectés via l’arrondi en caisse sont intégralement reversés aux associations, sans aucune commission prélevée par les enseignes. Cela est rendu possible grâce à une gestion rigoureuse des transactions et à une collaboration étroite avec les partenaires commerciaux. Les associations, triées sur le volet, doivent répondre à des critères stricts d’intérêt général, de santé financière et d’éthique.

petite retraite

petite retraite

La question de la transparence et de l’impact

Une grande partie de la réticence des consommateurs réside dans un manque de visibilité sur l’impact concret de leur don. En 2023, MicroDON a récolté 13 millions d’euros grâce à cette initiative, prouvant l’efficacité de ce mode de collecte. Cependant, pour renforcer la confiance des donateurs, il est crucial d’améliorer la communication. Cette dernière doit traiter des résultats tangibles et les projets financés grâce à ces dons.

À lire  Offre alléchante de Temu : les raisons de rester vigilant face aux 100 euros offerts

Les défis à relever

Le dispositif d’arrondi en caisse doit également faire face à la question de la défiscalisation. Actuellement, les dons effectués via cet outil ne sont pas défiscalisables, principalement en raison du coût administratif que représenterait l’émission de reçus fiscaux pour des montants souvent minimes. Cette limitation pourrait freiner certains consommateurs désireux de bénéficier d’avantages fiscaux en contrepartie de leur générosité.

L’arrondi en caisse représente une innovation solidaire intéressante. Il offre une méthode simple et rapide pour contribuer à des causes d’intérêt général. Il faut encourager une participation plus large. Cela est essentiel de travailler sur la visibilité de l’impact des dons. C’est aussi le cas sur la possibilité d’introduire des incitations fiscales, même pour de petits montants. La générosité des consommateurs, même exprimée en centimes, peut se traduire par un soutien significatif pour les associations. Il faut que la confiance et la transparence soient au rendez-vous.

Rédigé par Sylvie Durand

J'ai l'occasion de travailler avec plusieurs sites d'actualités, j'ai donc une vraie connaissance des médias, mais je partage aussi des articles dans divers domaines comme la mode, la maison, l'insolite ne me fait pas peur et j'essaye d'offrir une petite pointe d'humour lorsque cela est possible.

Vous pourriez aimer ces contenus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This