LOADING

Type to search

Ashya King : à 5 ans, son cancer détruit par la protonthérapie

3 années ago
Share

Le petit Ashya King âgé de 5 ans avait défrayé la chronique avec ses parents qui étaient soupçonnés d’enlèvement. Il était atteint d’un cancer.

Le petit Ashya King

Le petit Ashya King

L’histoire d’Ashya King est assez incroyable. Elle a commencé il y a plusieurs semaines lorsqu’un appel à témoins était lancé par les autorités britanniques. Ces dernières tentaient en août dernier de retrouver l’enfant qui avait été sorti du service public de santé britannique. Ils avaient été retrouvés en Espagne et avaient séjourné en prison pendant quatre longs jours. Suspectés d’enlèvement, ils avaient été au cœur d’une chasse à l’Homme alors que les rumeurs révélaient qu’une absence de soins serait fatale au petit garçon.

Après la chasse à l’Homme, de bonnes nouvelles

En réalité, cette famille dont le petit Ashya King voulait se rendre à Prague pour que l’enfant suive un traitement, la protonthérapie qui consiste à supprimer les cellules cancéreuses en utilisant un faisceau de protons. Ce dernier a toutefois l’avantage de viser uniquement les zones atteintes par le cancer alors que les cellules saines ne sont pas touchées. Dans The Sun, la mère de famille révèle que ces 30 séances ont été bénéfiques et il serait selon elle décédé s’il était resté en Grande-Bretagne pour suivre le traitement traditionnel. L’avocat de la famille a révélé que la tumeur du petit garçon avait été totalement neutralisée.

Le faisceau de protons aurait détruit le cancer d’Ashya King

De ce fait, Ashya King n’a plus de cellules cancéreuses et le journal précise même que l’enfant âgé de 5 ans n’aurait plus de cancer. Il est toutefois judicieux d’être prudent, car il faudra faire preuve de patience pour savoir si cette situation perdure. Pour l’instant, le petit garçon reprend une vie quelque peu normale, car il peut s’alimenter et marcher. Son rétablissement demandera encore un peu de patience, mais au vu des déclarations de la famille, ce traitement a été largement bénéfique.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *