Accueil / Actualités / Attentats de Paris : les rumeurs qui ne seraient pas fondées

Attentats de Paris : les rumeurs qui ne seraient pas fondées

Les attentats de Paris ont entraîné une vague de soutien, mais certains ont décidé de lancer des rumeurs et nombreuses sont celles qui sont fausses. Pourtant, la préfecture de police a spécifié qu’il ne fallait pas s’adonner à cette activité.

Les informations sur les réseaux sociaux circulent à vitesse grand V et ils permettent parfois d’avoir des renseignements sur la santé des proches. D’ailleurs, le hashtag #RechercheParis a été en tête sur Twitter toute la journée. En parallèle, ces plateformes peuvent être utilisées à mauvais escient pour répandre de fausses données. Sur Instagram, un cliché circulerait en masse et certains estiment qu’il s’agirait de l’un des auteurs. A cette heure, aucun cliché officiel ne semble avoir été partagé par les autorités compétentes.

Les attentats de Paris utilisés pour diffuser de fausses informations

D’autres clichés après les attentats de Paris ont circulé et l’une d’entre elles mentionnerait une mobilisation en Espagne. S’il s’agit bien d’un rassemblement, la photo date de janvier et elle fait référence à un mouvement anti-islam. Au cours de la nuit, des informations relayaient la mort de quatre policiers, mais cette rumeur ne serait pas fondée. Un policier aurait été blessé pendant les attentats de Paris au Bataclan, il s’agirait d’un commissaire qui assistait au concert selon Le Monde.

De nombreux clichés circulent sur les réseaux sociaux

Les attentats de Paris ne se sont pas déroulés à République, Belleville et aux Halles. Un autre cliché a été massivement partagé par les réseaux sociaux et la rumeur évoque qu’il s’agit d’un feu à Calais en hommage aux auteurs du drame. La réalité est différente, car l’incendie a bien eu lieu, mais l’origine serait accidentelle selon La Voix du Nord. Une photo attire aussi l’attention des internautes et elle mettrait en valeur la foule avant les attentats du Bataclan. En réalité, il s’agirait de l’Olympia à Dublin et le cliché daterait du 12 novembre.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Cancer

Etats-Unis : une maman remercie via une lettre poignante sur Facebook le personnel soignant veillant sur sa fille

Pour que le combat de sa fille, Sophie, âgée de deux ans et hélas diagnostiquée …

Réagissez !