Accueil / Actualités / Attention les allergies dues aux pollens sont parmi nous !

Attention les allergies dues aux pollens sont parmi nous !

Plus que quelques jours avant que le printemps pointe son nez et il va arriver avec son lot d’allergies. Dans son dernier bulletin allergopollinique qui est valable jusqu’à demain, le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) nous informe qu’avec le soleil, il y aura cette fin de semaine plus de pollens et sa dispersion risque fort d’incommoder bon nombre de personnes sujettes aux allergies, seul le pourtour Méditerranéen est placé en risque allergique très élevé aux pollens de cyprès.

Les allergies se multiplient avec le printemps

Si pour l’instant, c’est simplement cantonné au sud de la France, les allergies vont-elles concerner le reste du pays dans les semaines à venir ? Sauf si la pluie s’installe, il faut craindre à une recrudescence d’allergies aux graminées. L’hiver plus doux avec des températures qui ont rarement été fortement négatives aura-t-il un impact sur la pollinisation et les allergies ? Il faut également noter, que de plus en plus de personnes sont concernées par ce genre de problème en France. Quelques conseils peuvent aider à supporter les désagréments dus aux pollens et en réduire les symptômes, prendre des douches souvent, laisser les fenêtres fermées la journée et privilégier d’aérer en fin de journée lorsque les pollens ne sont pas en suspension.

Les pollens sont surtout abondants en fin de matinée et en tout début d’après-midi

Ils sont également là lorsque la pluie est absente et que le vent se fait ressentir et que la pollution est présente, tous les facteurs sont réunis pour vous faire passer des moments pas très agréables, les yeux qui pleurent, le nez qui coule, les éternuements excessifs et tous ceux qui souffrent d’allergies ont toujours l’impression d’être enrhumées. Le pollen mis à part ces petits soucis peut aussi causer des problèmes respiratoires : essoufflement, respiration sifflante. Il faut pour éviter les effets négatifs des pollens, prendre une douche tous les soirs pour enlever le pollen qui s’est déposé sur le corps et les cheveux. Selon le RNSA, les personnes sensibles doivent être vigilantes dans les prochains jours, car les pollens des bouleaux vont se disperser en grande quantité. Il existe désormais des applications sur smartphones qui indiquent en temps réel les risques d’allergies selon les régions.

Allergies, Pixabay – seawie

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Ecole

Aucune école n’acceptera les enfants non vaccinés selon Buzyn

La vaccination et la scolarité ne semblent avoir rien en commun et pourtant, l’un ne …

Réagissez !