Accueil / Actualités / Autotests du Sida : un problème financier majeur

Autotests du Sida : un problème financier majeur

L’autotest de dépistage du VIH est disponible en France  dans les pharmacies depuis le 15 septembre 2015, mais il reste encore difficilement accessible comme vient de le signaler cette semaine les associations HF prévention, AIDES. Son efficacité est malgré tout reconnue, plus de 2000 autotests sont vendus chaque semaine dans notre pays, mais le prix demeure un frein pour bon nombre d’usagers, il n’est pas à la portée de toutes les bourses. Cet outil de  prévention est une belle opportunité, car le SIDA tue toujours, plus de 30.000 séropositifs s’ignorent dans l’hexagone d’où l’urgence de promouvoir le dépistage.

Laboratoire

Faciliter l’accès des autotests pour le Sida

L’association Aides tient à rappeler que depuis 2008 certains médicaments sont en libre accès dans les pharmacies, tests de grossesse, d’ovulation en font parti, pour faciliter sa visibilité tout en évitant de demander au pharmacien un autotest de dépistage du SIDA, celui-ci pourrait par exemple se retrouver tout près des préservatifs ce qui rendrait son achat plus discret. Une baisse de TVA de 5,5% est également préconisée par cette association qui déplore aussi le blocage qui permettrait sa distribution gratuite auprès « des publics les plus exposés ».

Malgré les progrès, le Sida tue toujours

Le SIDA, on parlait beaucoup de lui il y a quelques années, aujourd’hui, il s’est quelque peu éloigné de nos écrans, mais sa dangerosité est pourtant toujours omniprésente, il guette, lors d’une soirée, d’un dîner romantique, il ne faut pas baisser sa garde, car le SIDA tue en 2016. L’épidémie s’est accrue dans les années 1970, il a déjà infecté plus de 75 millions de personnes, causé la mort de plus de 35 millions de malades des suites de complications liées au virus à travers le monde. Les traitements deviennent de plus en plus efficaces, les campagnes de sensibilisation, de prévention, les recherches scientifiques ont également joué un rôle dans l’inflexibilité de sa courbe de progression, mais entre 2010 et 2015, le taux de nouvelles infections au VIH n’a baissé que de 6%

L’autotest a une fiabilité de plus de 99%

Plus de 2,1 millions de nouvelles personnes infectées en 2015. Il est important de se protéger, de se faire dépister, d’utiliser des préservatifs, féminins, masculins, de ne pas partager des objets personnels qui peuvent être en contact avec le sang « rasoir, brosse à dents… ». L’autotest a un fiabilité de 99,8%, une attente de seulement 15 à 30 minutes, il semble être une bonne alternative à l’offre classique ou tout du moins complémentaire.

Laboratoire, Pixabay – felixioncool

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Sport

Un sportif filme sa crampe du mollet droit : du jamais vu tant c’est insoutenable !

Nous sommes tous égaux face à des crampes qui peuvent nous gâcher une séance de …

Un seul commentaire

  1. Face à la désinformation et aux mensonges par omission ( calculés ) des associations vih envers le grand public, qui nuisent aussi bien aux personnes positives au vih qu’aux personnes négatives, les textes seront mis à jour et à la une régulièrement et pour une durée illimitée jusqu’au démantellement définitif de ces associations véreuses, inconséquentes et inutiles, qui instrumentalisent à des fins financières le vih, ceux qui en sont atteints et les populations.

Réagissez !