Accueil / Actualités / Baccalauréat : les Français le jugent-t-ils vraiment nécessaire pour réussir ?

Baccalauréat : les Français le jugent-t-ils vraiment nécessaire pour réussir ?

Le baccalauréat ne fait plus l’unanimité et 53 % des personnes interrogées dans le cadre de cette enquête demandent une revisite de l’épreuve.

Le bac 2015
Le bac 2015 / Crédit Photo : Pixabay – Kaboompics

Cet examen qui clôt l’enseignement est depuis quelque temps remis en question par certaines personnes. Un sondage BVA-Orange ITélé a publié hier dans la journée des résultats qui rejoindrait l’idée que le baccalauréat n’est plus indispensable, un Français sur trois estimerait que cette fameuse récompense, on pourrait facilement s’en passer, 68% des personnes interrogées pensent que le bac n’est plus nécessaire pour réussir dans la vie professionnelle. Les ouvriers sont même plus catégoriques, 81% d’entre eux concluraient que cet examen ne serait pas essentiel, les cadres et les professions intermédiaires ne partageraient pas ces résultats, 60% seraient pour une continuité.

Le niveau du baccalauréat ne cesserait de diminuer

Les Français estiment que le baccalauréat est de nos jours plus facile à obtenir, 53% des sondés voudraient que le « bac » soit quelque peu revisité, que certaines épreuves soient remplacées par un travail continu tout au long de l’année scolaire. Pour réaliser ce sondage, 1102 personnes ont été interrogées par le biais d’internet et du téléphone les 16 et 17 juin 2015. Il en ressort que le baccalauréat est un examen qui sanctionne le premier cycle des études supérieures, tous les ans il est médiatisé, on compare les taux de réussite avec les années précédentes, certains lycées en font leur marque de fabrique et se distinguent avec des résultats brillants. Depuis 50 ans, le taux de réussite progresse, mais de nombreuses personnes estiment que le niveau pour obtenir le fameux sésame a bien baissé.

Le baccalauréat pourrait se transformer en contrôle continu

Cet examen reste celui qui représente le rite de passage à l’âge adulte, il demeure important pour ceux qui désirent continuer leurs études, il est le début de l’université. Voir disparaître le baccalauréat, c’est un peu une tradition qui se perd. Les plus jeunes, ceux qui sont directement concernés se prononcent favorablement vers un contrôle continu, mais pour certaines matières. Le « bac » va-t-il disparaître, évoluer ou se maintenir tel qu’il est ? Les prochains bacheliers auront la primeur de la réponse.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Se laver les dents

Dents de lait des enfants : des informations capitales pour lutter contre le cancer

Lorsque les enfants perdent leur dent de lait, certains parents après le passage de la …

Réagissez !