Accueil / Actualités / Bactérie E.Coli chez Aldi : risques encourus avec ces steaks hachés

Bactérie E.Coli chez Aldi : risques encourus avec ces steaks hachés

La bactérie E.Coli est la cause du retrait chez Aldi des steaks hachés vendus par boîte de 10. Si les clients ont consommé ces produits, ils encourent quelques risques qu’il est important de connaitre.

Une viande pour les steaks hachés
Une viande pour les steaks hachés / Crédit Photo : Pixabay – PublicDomainPictures

700 kg de steaks hachés ont fait l’objet d’un retrait des rayons en Ile-de-France après les suspicions de la bactérie E.Coli dans les lots vendus par Aldi et ils ont fait l’objet d’un communiqué du gouvernement. Pour limiter au maximum la contamination, il est recommandé de cuir le bœuf en faisant disparaître la partie rose au centre. Cette méthode est à utiliser pour toutes ces viandes qui sont susceptibles de véhiculer des maladies. Certains n’ont pas consommé les steaks hachés contaminés, ils doivent donc les rapporter au magasin Aldi concerné.

Des steaks hachés contaminés par la bactérie E.Coli à l’origine de symptômes

D’autres auront déjà ingurgité un ou plusieurs steaks hachés et il faut savoir que la bactérie E.Coli est à l’origine d’une infection qui peut ressembler à celle de la gastro-entérite. De ce fait, dans un maximum de huit jours après la consommation, les premiers symptômes apparaissent. Dans les cas les plus bénins, les risques encourus sont faibles, car la personne sera victime de diarrhées et de douleurs abdominales. Toutefois, dans certains contextes plus graves, les consommateurs peuvent être touchés par de la fièvre, des vomissements et des colites hémorragiques qui concernent des diarrhées sanglantes.

Une contamination mortelle par la bactérie E.Coli dans 3/5 % des cas

En parallèle, la bactérie E.Coli est à l’origine de toxines qui ont la capacité de détruire les parois des vaisseaux sanguins. Si les steaks hachés retirés de la vente chez Aldi ont contaminé la personne, elle pourrait avoir des problèmes d’hypertension artérielle et de coagulation selon l’Institut Pasteur. L’infection peut être bénigne, mais des morts sont référencés dans 3 à 5 % des cas, c’est pour cette raison qu’il ne faut pas prendre cette affaire à la légère et consulter au plus vite un médecin.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Se laver les dents

Dents de lait des enfants : des informations capitales pour lutter contre le cancer

Lorsque les enfants perdent leur dent de lait, certains parents après le passage de la …

Réagissez !