LOADING

Type to search

Bactérie E.Coli : la préfecture de l’Ariège réalise le rappel des steaks hachés

2 années ago
Share

La bactérie E-Coli serait responsable de ce rappel de steaks hachés frais vendus dans plusieurs établissements de la région. Ces steaks hachés étaient vendus en barquette dont l’étiquette porte la mention « fils de Fort Basile Lorp Sentaraille ». Le numéro du lot qui n’est pas consommable est le suivant 15355. Ces steaks hachés ont été commercialisés entre le 21 et le 27 décembre dernier. La date limite du produit se situait au 27 décembre 2015.

Toutes les personnes qui auraient pu acheter ces barquettes de viande à Intermarché Saint-Girons, Intermarché Saint-Lizier, Netto Saint-Lizier, Aux Délices de Praatens à Prat-Bonrepaux et C frais à Bama dans le 31 sont priées de ne pas les consommer et de les rapporter sur le point de vente où l’achat a été effectué. A l’heure actuelle, plus de 45% de ces steaks hachés auraient déjà été ramenés en magasin. La présence de la bactérie E-Coli qui a été mise en évidence dans cette viande fabriquée dans l’Ariège et vendue sur place ainsi que dans le département de Haute-Garonne ont déjà fait l’objet d’un rappel par la préfecture qui a procédé immédiatement à une alerte à tous les consommateurs potentiels.

La bactérie E-Coli provoque généralement une gastro-entérite

E-Coli est une bactérie intestinale, très commune chez l’homme, elle peut entraîner des gastro-entérites, des infections urinaires, des méningites, les enfants de moins de cinq ans, les personnes âgées ainsi que celles immuno-déficientes sont particulièrement vulnérables à cette bactérie. La viande hachée doit être consommée dans les trois heures qui suivent sa préparation et surtout il est conseillé de bien la faire cuire.

Dans l’Ariège, un avis médical est nécessaire en cas de consommation

Dans certains pays, les autorités sanitaires préconisent une cuisson des viandes hachées au moins à 70°C à cœur durant au moins deux minutes. En ce qui concerne les steaks hachés jugés impropres à la consommation dans l’Ariège, toutes les personnes qui en auraient consommé et qui présenteraient des symptômes doivent consulter un médecin en lui signalant bien la présence de la bactérie E-Coli.

Bactérie E.Coli, Wikimédia – Eric Erbe, digital colorization by Christopher Pooley, both of USDA, ARS, EMU.

1 Comments

  1. djouaher 31 décembre 2015

    bonsoir merci pour cette information bon courage car en algerie on a pas de moyens pour avancer et ils m’ont pas laissé avancer c’est dommage

    Répondre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *