Accueil / Actualités / Bébé mort à l’hôpital : il avait subi un ablation des amygdales

Bébé mort à l’hôpital : il avait subi un ablation des amygdales

Un bébé est décédé lors de son séjour à l’hôpital alors qu’il avait subi une ablation des amygdales. Cette opération serait bénigne.

Bébé
Bébé

Un jeune couple de Toulouse est face à un drame, car leur premier bébé de 21 mois a perdu la vie après avoir subi l’ablation des amygdales. Cette opération est un acte chirurgical bien moins pratiqué qu’il y a 20 ans, elle est effectuée à partir de 4 ans normalement et nécessite une anesthésie générale. Le diagnostic est confirmé par un bilan sanguin, un prélèvement local, une radiographie et une échographie. Les amygdales trop volumineuses peuvent empêcher l’enfant de respirer correctement ou bien de déglutir, alors apparaît l’apnée du sommeil et de la fatigue au cours de la journée. L’opération n’est pas urgente dans ces cas-là, elle devient vitale quand une détresse respiratoire se déclenche.

Le bébé a saigné du nez après l’opération

Que sait-il  passé pour le bébé toulousain ? L’enfant après l’opération du 3 février, mis en salle de réveil, a saigné du nez et de la bouche abondamment pendant 1 heure 30 sans prise de décisions par le corps médical selon les propos des parents. Les médecins ont ensuite indiqué que l’enfant était placé dans un coma volontaire pour qu’il reprenne des forces selon une précision du Figaro. Il a été déclaré mort quatre jours plus tard, les parents avaient accepté de débrancher les machines qui le maintenaient en survie.

Après le décès du bébé, un dépôt de plainte

Les parents ont déposé plainte pour « homicide involontaire », une enquête est en cours pour savoir où est la responsabilité, le CHU n’a pas souhaité commenter cette affaire, mais les forces de l’ordre devront déterminer s’il s’agit d’une erreur médicale ou d’un aléa lié à l’opération. D’autres cas similaires se sont  passés en 2009 et 2011, deux enfants âgés de 4 ans étaient décédés après l’ablation des amygdales une forte hémorragie avait pu être constatée.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Huile

De l’huile dans les bras, un jeune Russe inquiète les réseaux

Ce jeune homme, ancien militaire affiche sa musculature impressionnante sur les réseaux sociaux. Des biceps …

Réagissez !