LOADING

Type to search

Bébé : produits à éviter, car dangereux, voici le listing

3 années ago
Share

Bébé a la peau fragile et les parents doivent accorder une attention particulière aux produits utilisés, certains sont dangereux.

Bébé

Bébé

Bébé a besoin d’avoir des soins réguliers, les parents sont donc contraints d’utiliser des produits d’hygiène multiples et variés comme les laits nettoyants ou encore les eaux micellaires et même les classiques lingettes. Toutefois, en se penchant davantage sur leurs compositions, un constat alarmant a été dressé puisque certains articles dédiés aux soins du bébé seraient potentiellement dangereux à cause de la présence de substances problématiques. Il est donc conseillé d’éviter au maximum leur utilisation puisqu’ils présentent des composés allergisants, des molécules toxiques et même des perturbateurs endocriniens.

Constat alarmant sur les produits de bébé

60 millions de consommateurs a partagé les conclusions de son enquête dédiée aux produits de soins pour bébé et certains sont donc à éviter. Les lingettes Poupina mettent en avant du propylparabène qui sera interdit dans six mois. Elles contiennent selon l’association du propylène glycol qui est un composé irritant ainsi que des substances allergisantes comme l’hydrolysat de protéines de blé et le diazolidinyl urée. Sur dix laits nettoyants testés, sept ne sont pas recommandés et 5 sur 7 crèmes hydratantes ne sont pas conseillées. De plus, la Biolane qui est une eau micellaire pour bébé est composée de sensibilisants et d’allergisants.

Des articles pour bébé à ne pas acheter

En ce qui concerne les lingettes pour bébé, 6 sur 9 produits ne doivent pas être utilisés puisque la présence de phénoxyéthanol est référencée dans quatre soins. L’association publie ainsi dans son édition du mois d’octobre la liste complète des 52 produits testés dont 28 mettent en avant des substances chimiques nocives. Il est donc important de scruter les étiquettes des produits pour faire la chasse aux perturbateurs endocriniens comme le propylparabène. L’association précise également que les lingettes Mixa bébé et Pampers sont à proscrire. En conclusion, les grandes marques auraient tendance à ne pas prendre en compte les alertes.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *