Accueil / Actualités / Béziers : un trafic de médicaments référencés avec des pharmaciens

Béziers : un trafic de médicaments référencés avec des pharmaciens

A Béziers, un trafic de médicaments aurait coûté plus de 300.000 euros à la CPAM. Un couple de pharmaciens et trois clients ont été placés en garde à vue, les faits ont été rapportés par une source proche de l’enquête. Des anomalies avaient été décelées, il y a de cela peu de temps par la caisse primaire d’assurance maladie de la ville de Béziers.

Médicaments
Médicaments / Crédit Photo : Pixabay – Mizianitka

Les faits se sont déroulés dans la ville de Béziers, le petit manège aurait pu durer encore très longtemps si la CPAM n’avait pas remarqué qu’un assuré social se faisait délivrer sept cent cinquante boites de « Skenan », c’est un antalgique qui est prescrit pour les patients qui souffrent d’un cancer, c’est un remède à bas de morphine. Cinq personnes viennent d’être placées en garde à vue, car ces deux médicaments sont classés parmi les stupéfiants. La police qui est en charge de l’enquête a découvert que ces prescriptions étaient délivrées dans la même pharmacie.

A Béziers, le trafic de médicaments aurait fait perdre 300.000 euros

Ce trafic a coûté plus de 300.000 euros à la caisse primaire d’assurance maladie, les enquêteurs qui ont procédé à la perquisition du domicile des deux pharmaciens ont découvert la somme de 360.000 euros. Parmi les prévenus, deux toxicomanes de la ville de Béziers ont été interpellés, tout ce petit monde est actuellement dans les locaux du commissariat. Des informations reliées par le journal  « Le Midi Libre ».

Le couple de pharmaciens de Béziers est pour l’instant considéré comme innocent

La CPAM face à ce détournement de ces deux médicaments a averti le syndicat des pharmaciens, son président a déclaré que pour l’instant tant que la lumière ne serait pas faite sur cette affaire, le couple de pharmaciens serait innocent. Il y a de cela plus d’un an, la CPAM du département de l’Hérault via un service médical avait averti le syndicat des pharmaciens que deux médicaments étaient délivrés de façon abusive sur la ville de Béziers et c’est à ce moment précis que des contrôles ont eu lieu et ils ont été concluants.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !