Accueil / Actualités / La bière aurait des effets protecteurs pour le cœur

La bière aurait des effets protecteurs pour le cœur

Cette affirmation pourrait bien contenter de nombreuses personnes adeptes de cette boisson, mais attention, il faut rester raisonnable et ne pas croire que l’on peut boire de la bière jusqu’à plus soif.

La bière et les nombreuses croyances

La consommation modérée de ce breuvage pourrait avoir des effets bénéfiques sur la santé et plus particulièrement pour le cœur selon des résultats publiés dans la revue médicale Metabolism & Cardiovascular Diseases et réalisée par des chercheurs de l’université de Mediterranean Neurological institut en Italie.

Comme le vin, un verre de bière par jour pour les femmes et deux pour les hommes réduiraient les risques cardiovasculaires. Cette boisson est reconnue pour ses vertus pour la perte du poids, lutter contre le diabète, l’ostéoporose et la bière améliorerait le flux sanguin. C’est l’une des boissons les plus anciennes, les premières traces  de son existence remontent aux environ de 4000 ans av. J.-C. en Mésopotamie, elle a fait l’objet de nombreuses croyances tout au long de son histoire.

Les ingrédients nécessaires pour la recette de la bière

Selon la légende, le dieu Osiris aurait oublié une décoction d’orge mélangée à de l’eau du Nil au soleil. Pour les Gaulois, c’était une vraie potion magique, ils ont été les inventeurs du tonneau permettant de mieux contrôler la fermentation. La recette de l’époque ressemble à celle que l’on connait actuellement.

En 1854, Pasteur s’est intéressé à la chimie de la fermentation, des micro-organismes dans la levure ont été mis à jour et ils ont permis de produire une boisson plus claire et surtout plus saine. Les deux ingrédients principaux restent l’orge et le houblon, ils sont très largement cultivés en France, plus de 10 millions de tonnes sont produites chaque année, quant à la production du houblon français, il a atteint en 2011 des records plus de 616 tonnes.

Des effets positifs sur la santé à prendre avec précaution

Mais il ne faut pas oublier que la consommation d’alcool est dangereuse pour la santé, et plus particulièrement pour certains organes. Un décès sur cinq dans le monde est provoqué par une consommation excessive d’alcool, des faits relayés par l’Organisation mondiale de la Santé, 3,3 millions de morts en 2012 contre 2,5 millions en 2005. Les scientifiques qui ont mis au point cette nouvelle étude ont pris en compte plus de 150 études sur les effets de la bière sur la santé.

Bière, Pixabay – RestaurantAnticaRoma

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Maladie de peau

Maladie de peau : un fléau qui touche 16 millions de Français

Les maladies sont très diverses. La peau est l’enveloppe qui protège notre corps, elle est …

Réagissez !