Accueil / Actualités / Boîtes de thon : Greenpeace évalue les meilleures marques

Boîtes de thon : Greenpeace évalue les meilleures marques

Greenpeace vient de dévoiler le top 10 des boîtes de thon. Ce classement est réalisé en fonction de la morale des marques quant à la pêche durable. Certaines sont félicitées et d’autres se retrouvent en queue de peloton. Les marques qui s’engagent le mieux pour que les thons perdurent en milieu marin sont peu nombreuses, une se détache et c’est « Système U » qui est félicité.

Thon
Thon / Crédit Photo : Pixabay – Taken

Ce classement qui est réalisé par Greenpeace permet de mieux comprendre la politique d’approvisionnement et les techniques de pêche de certaines marques. Greenpeace a choisi quatre critères pour établir son classement, la technique, la pêche, l’espèce et les progrès qui ont pu être entrepris et obtenus depuis 2014. La pêche durable permet de préserver les espèces marines, mais elle incombe au métier de pêcheur une pérennité dans le temps, ce métier est difficile, mais la France a besoin d’eux, il faut à tout pris le préserver. Depuis l’action de Greenpeace, les choses ont un peu évolué, certaines marques ont compris le message et elles veulent participer à la sauvegarde d’espèces en danger. « Système U et Connétable » ne veulent plus de thons tropicaux, certaines marques font des efforts et mettent au point des dispositifs pour modifier les chaînes d’approvisionnement.

Des boîtes de thon scrutées par Greenpeace avec précision

Des marques bien connues restent à la traîne, elles ne veulent pas communiquer leur façon de se procurer leur stock et c’est le cas pour « petit navire », pour faire pression sur cette marque renommée, Greenpeace avait en octobre 2014 diffusé une vidéo montrant les méthodes douteuses que les pêcheurs utilisaient pour se procurer des thons. Dans une tribune au « Huffpost », la marque « petit navire » avait condamné cette vidéo.

Des boîtes de thon respectent les espèces

La surpêche reste un drame pour la vie marine, des populations d’animaux disparaissent et depuis les années 70, certaines ont chuté de moitié, comme pour le maquereau et la bonite, mais également le thon, ces révélations ont été faites par l’ONG WWF au courant du mois de septembre. Les consommateurs ont un rôle à jouer, la liste des marques de thon est à consulter sur RTL.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Culturisme

Une prise de protéine a entraîné le décès d’une mère de famille adepte du culturisme

Une jeune maman âgée de 26 ans a succombé à une trop forte consommation de …

Réagissez !