Accueil / Actualités / Bordeaux : un dangereux prédateur sexuel interpellé par la police

Bordeaux : un dangereux prédateur sexuel interpellé par la police

Un prédateur sexuel résidant près de Bordeaux a été arrêté par la police après une tentative de viol. La perquisition a permis d’obtenir son profil.

Voiture Renault de la Police Nationale de Strasbourg
[/media-credit] Voiture Renault de la Police Nationale de Strasbourg
La police a eu l’opportunité de prendre l’ADN de ce prédateur sexuel qui réside près de Bordeaux. Après avoir inscrit l’ADN au fichier FANEG, les forces de l’ordre pourraient élucider d’anciennes affaires. En effet, lors de la perquisition de son domicile, les gendarmes ont eu l’occasion de prendre 10 ordinateurs ainsi que 10 000 DVD. Au vu des objets trouvés dans ce logement, les enquêteurs estiment qu’il s’agit peut-être d’un grand prédateur sexuel qui aurait pu être mêlé à d’autres dossiers sans qu’il soit inquiété. De plus, cet homme résidant près de Bordeaux possédait des caméras dissimulées dans des détecteurs de fumée installés dans l’une des chambres qu’il louait.

Un prédateur déjà connu des forces de l’ordre

L’individu connu par la police pour un attentat à la pudeur en 1989 sur mineur était également le propriétaire d’un pistolet à impulsion électrique. Ces découvertes ont été faites après une tentative de viol d’une jeune femme. Cette dernière avait été transportée dans la forêt puis menottée. Ce prédateur sexuel présumé a tenté de la violer, mais elle a eu l’occasion de prendre la fuite et de rejoindre les gendarmes. Ces derniers ont pu grâce à divers éléments identifier cet homme de 44 ans. Lors de la perquisition, les enquêteurs ont eu la preuve qu’il était l’auteur de la tentative de viol puisqu’ils ont trouvé les effets personnels de la victime ainsi que les menottes utilisées qui comportaient les empreintes ADN de la jeune fille d’origine tchèque.

Le prédateur sexuel l’avait fait venir à Bordeaux

Selon les premiers éléments de cette enquête, la victime avait été contactée par ce prédateur sexuel via un site de rencontres. Cette jeune femme majeure était donc venue en France depuis la République tchèque notamment pour un contrat de fille au pair. Les enquêteurs ont constaté qu’elle est arrivée à Bordeaux le 17 juin et il l’a immédiatement transportée dans la forêt pour tenter de la violer selon une précision de RTL.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Faire le ménage

Bouger avec régularité, même en faisant le ménage, un rempart essentiel contre la mortalité

Afin d’améliorer leur endurance cardiaque et respiratoire, leur état musculaire et osseux, et réduire le …

Réagissez !