Accueil / Actualités / Boulangeries de Paris : les baguettes seraient difficiles à trouver pour les touristes

Boulangeries de Paris : les baguettes seraient difficiles à trouver pour les touristes

Les touristes ne trouveraient plus de bonnes baguettes durant les mois d’été en France. Ce morceau de pain qui fait la fierté de notre pays, reconnu pour être délicieuses chez certains boulangers serait au mois d’août bien rare à trouver, ne serait-ce que dans la capitale. Il faudrait parcourir des kilomètres avant de dénicher une baguette et pas toujours de très bonne qualité.

Baguettes
Baguettes / Crédit Photo : Pixabay – jackmac34

Les médias anglais se sont emparés de ce sujet le trouvant assez important pour en parler et selon les Britanniques, les touristes et les habitants des grandes villes où le tourisme sont importants, le pain serait rare. Les boulangeries seraient toutes en congé en même temps. Il est vrai que depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle loi qui vise à simplifier la vie des entreprises, les boulangers peuvent prendre leurs vacances quand ils le souhaitent sans en faire la demande à la préfecture. Dans le passé et depuis les années 1790, ils étaient obligés d’organiser des tours de garde et certains devaient absolument rester ouverts les mois d’été pour que les habitants ne soient pas pénalisés. Les Anglais ne sont pas tellement d’accord avec cette simplification apposée par le gouvernement français.

Pour les Britanniques, Paris vit au ralenti pendant l’été

Selon les mêmes informateurs, le pain manquerait vraiment dans la capitale, les touristes ainsi que les habitants résidents n’auraient que la solution des grandes surfaces où le pain et particulièrement la baguette n’est pas fameuse. Dans « Le Telegraph », les Britanniques racontent que durant le mois d’août tout est paralysé à Paris, la ville vit au ralenti, le « rêve français » serait-il en train de décliner pour une histoire de baguette de pain ?

Les baguettes manqueraient à Paris à cause des boulangeries fermées

Le président de la chambre professionnelle des artisans boulangers-pâtissiers de la ville de Paris a expliqué dans le « Figaro » que les artisans boulangers devraient prendre leurs responsabilités et penser davantage aux clients qui risqueraient de partir ailleurs. Mais peut-on reprocher à ces boulangers de prendre des congés ? Le bon pain est tellement rare à trouver et le métier si difficile. Il faudrait simplement une organisation plus pointue, « les zones  sans pain » pourraient se raréfier si les boulangers s’entendaient entre eux et mettaient au point un calendrier.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Poule

Rincer le poulet, une très mauvaise idée !

Il existe dans l’alimentation des produits néfastes pour la santé. L’une des viandes les plus …

Réagissez !