Accueil / Actualités / Bouygues Telecom : 2000 emplois supprimés pour faciliter la vente à Free ?

Bouygues Telecom : 2000 emplois supprimés pour faciliter la vente à Free ?

Bouygues Telecom se retrouverait dans une situation assez complexe depuis le rachat de SFR par Numéricable. Un plan social serait donc envisagé.

Logo de Bouygues Telecom
[/media-credit] Logo de Bouygues Telecom
Bouygues Telecom se retrouve au cœur d’un débat concernant un éventuel plan social. Selon une information du Figaro, les syndicats ont quelques craintes puisque l’opérateur envisagerait de supprimer près de 23 % des effectifs de la société, ce qui correspondrait à 1500/200 postes. Il faut noter que l’entreprise de Martin Bouygues est composée de 9000 emplois, cette suppression marquerait donc un réel tournant dans l’histoire de cet opérateur qui se retrouve sur un marché très concurrentiel. Le journal précise que cette suppression ferait échos à l’échec observé dans le dossier SFR, mais une autre explication pourrait être observée.

Les difficultés de Bouygues Telecom

Selon La Tribune, cette importante suppression pourrait être expliquée par un éventuel achat de Free. Les analystes d’Oddo estiment que « les investisseurs pourraient voir d’un bon œil la volonté de dégager 120 à 160 millions d’euros d’économies de coûts, en partant de l’hypothèse de près de 2000 postes supprimés ». Ainsi, ce plan social pourrait faciliter cette vente. Le représentant de Force Ouvrière, Bernard Allain précise que Bouygues Telecom a vu son chiffre d’affaires faire une chute de près de 26 % depuis 2012. A contrario, une hausse des coûts de 10 % a été référencée.

Supprimer des postes pour la vente à Free

Free Mobile aurait été le déclencheur puisque son arrivée au sein de la téléphonie mobile a été à l’origine d’un tsunami qui a perturbé les opérateurs. Malgré les ripostes avec les offres low-cost, le marché est toujours très complexe puisque de nombreux acteurs arrivent au fil des mois. Pour tenter de se démarquer, Bouygues Telecom s’est pleinement investi dans la 4G, et le résultat a été à la hauteur des attentes. Toutefois, cet engouement n’a pas été suffisant notamment d’un point de vue commercial puisque le chiffre d’affaires est assez bas comparé à la concurrence.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !