Burn out : le travail devient une souffrance

par | 11 Juin 2023 | Actualités

Travailler en permanence, l’être humain peut-il devenir accro ? L’addiction peut se détecter dans bien des domaines, celui du travail ne fait pas exception. Les personnes qui ont une activité professionnelle très intense et soutenue quasi permanente et qui lors d’une interruption ressentent un manque, un vide sont des « accros » au travail.

Travailler

Travailler / Crédit Photo : Pixabay – skeeze

Certaines personnes travaillent plus de 12 heures par jour sans y être obligé, mais elles en ressentent le besoin absolu, elles ne prennent jamais aucun moment de repos, de détente, elles sont en permanence connectées avec leur travail et ces personnes sont peut-être  des workaholik ou tout simplement des « accros au travail » sans pour cela en prendre conscience, elles continuent à ignorer tous les symptômes et les complications peuvent à long terme déboucher sur un burn-out ou une dépression sévère.

L’addiction au travail peut conduire à un sévère burn-out

Ce syndrome particulier est encore assez mal connu, les médecins ont du mal à mettre un mot sur cette pathologie moderne. Lors d’une visite médicale, les patients ne mettent pas assez en avant cet abus de travail et derrière tous les symptômes décris comme des fatigues extrêmes, de violents maux de tête, des pertes de sommeil, de l’hypertension et du stress en permanence, les médecins, les spécialistes doivent pousser la consultation plus profondément pour découvrir que le travail est responsable de ce mal être. Ces nouvelles addictions au travail sont aggravées par toutes ces technologies toujours plus performantes, les chefs d’entreprises ont aussi une part de responsabilité, les résultats doivent être toujours plus compétitifs, la peur du licenciement, tout cela peut conduire à ne plus faire de différences entre le travail normal et un abus notoire.

Le travail se transforme en cauchemar rythmé par les drogues

Les dérives sont nombreuses pour toutes ces personnes, elles pallient la fatigue en absorbant de l’alcool, des stupéfiants comme de l’héroïne, de la cocaïne, la situation familiale est bousculée et les divorces sont nombreux. Que faudrait-il conseiller à toutes ces personnes ? Savoir respirer, la vie est courte et le travail si absorbant soit-il ne doit jamais empiéter sur la vie.

TAGs :

Rédigé par Jade Bernard

La rédaction, c'est la vie ! J'adore les mots, je partage mon avis avec passion !

Continuez la lecture dans la catégorie Actualités

Qui est Assurance en Direct ?

Qui est Assurance en Direct ?

Découvrons ensemble ce qui fait d'Assurance en Direct un acteur incontournable de l'assurance en ligne. Un courtier certifié et reconnu Assurance en Direct est un courtier certifié ORIAS (n°07013353) depuis 20 ans, ce qui garantit sa conformité aux normes...

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Une année difficile mais non sans espoir L'année 2024 a vu une chute notable du volume des transactions immobilières dans le Rhône, ainsi qu'une baisse des prix dans tous les secteurs : appartements, maisons, terrains à bâtir, et logements neufs. Cette situation peut...

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

L'arrivée du sable saharien en France Selon Guillaume Séchet, météorologue renommé et fondateur du site meteo-villes.com, ce sable devrait atteindre la Corse dans l'après-midi du 28 avril, puis progressivement envelopper la Côte d'Azur et les Alpes. La présence de ce...

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Heureusement, avec l'avènement des technologies culinaires modernes comme l'Air Fryer, ce plat réconfortant peut désormais être préparé en un temps record. Traditionnellement, le gratin dauphinois nécessite une cuisson au four d'au moins 45 minutes. Mais grâce à l'Air...

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

La nuit de l'incident avec Kendji Girac Dans la nuit du 21 au 22 avril, l'attention s'est portée sur une aire d'accueil de gens du voyage à Biscarrosse, où une situation alarmante s'est déroulée. Kendji Girac, dans un geste extrême de désespoir, s'est tiré une balle...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This