LOADING

Type to search

Café : 4 tasses par jour peuvent nuire à la santé

3 années ago
Share

La café est nuisible pour la santé lorsque le consommateur atteint quatre tasses ou plus par jour. L’expresso doit être consommé avec modération.

Café

Café / Crédit Photo : Pixabay – Unsplash

Le café et notamment l’expresso n’est pas aussi bénéfique pour la santé, car après 4 tasses par jour, des dégâts pourraient être observés. Toutefois, cette dose de caféine ne serait pas la seule pointée du doigt, car les boissons énergisantes, les sodas mélangés au café sont susceptibles d’être nuisibles. C’est l’Autorité européenne de sécurité des aliments qui a souhaité s’attarder sur le sujet en se questionnant sur la quantité à consommer sans risque. En parallèle, il y a quelques jours, une étude vantait les mérites du café pour les troubles de l’érection. Deux voire trois tasses suffiraient pour réduire les troubles de l’impuissance de 42 %, mais la modération est toujours le maître mot.

Les dégâts du café sur la santé du consommateur

Des états ont partagé leurs inquiétudes concernant les dégâts causés par la caféine lorsque la rigueur n’est pas au rendez-vous, d’où la nécessité de partager un communiqué sur le sujet. La consommation de caféine peut ainsi être liée à des troubles du système nerveux central qui occasionnent ainsi de l’anxiété ou des problèmes de sommeil. De plus, le café peut être responsable des maladies cardiovasculaires.

Attention à ne pas dépasser une certaine dose de café au quotidien

L’EFSA révèle ainsi que cette enquête est inédite en Union européenne et elle met en avant la consommation la plus risquée. Par conséquent, il est recommandé de ne pas dépasser quatre tasses par jour, ce qui représente environ 400 mg de caféine au quotidien. Cela peut s’avérer élevé pour certains, mais très bas pour des personnes susceptibles d’enchaîner les cafés notamment pour rester éveillées tout au long de la journée. Dans cette étude, l’autorité souligne les problèmes occasionnés pour la femme enceinte et notamment le fœtus, car sa santé serait impactée par une forte consommation.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *