Accueil / Actualités / Calvitie : des gènes font trembler de nombreux hommes

Calvitie : des gènes font trembler de nombreux hommes

La perte de cheveux est souvent associée à plusieurs évènements, elle concerne un Français sur trois. Elle peut être due au stress, à la prise de médicaments, à un accident, à une mauvaise alimentation, le principal facteur reste tout de même l’hérédité. Les hormones mâles et la calvitie sont étroitement liées, notons que le fer est un facilitateur de la repousse des cheveux, en cas de chute, il est important de vérifier le taux dans le corps via une prise de sang. La calvitie a été un sujet de préoccupation pour les hommes au cours de l’histoire, ils ont eu recours à divers substituts afin de camoufler les zones dégarnies. Une personne possède environ 100.000 à 150.000 cheveux, elle en perd 40 à 100 par jour, jusqu’à 175 lors des changements de saison.

Calvitie

Les scientifiques ont relevé plus de 287 groupes de gènes directement en cause dans la chute des cheveux

Les chercheurs de l’université d’Edinbourg au Royaume-Uni se sont penchés sur le sujet, les résultats de l’étude ont été publiés dans Plos Genetics. Pour arriver à de telles conclusions, ils ont suivi plus de 52.000 hommes. Le chromosome X transmis par la mère serait particulièrement responsable. Selon les scientifiques, des traitements pourraient être mis au point au terme de cette découverte en ciblant  les gènes de la calvitie. Il est encore trop tôt pour établir un diagnostic individuel et précis mais ces premiers résultats pourraient contribuer à mettre en évidence les personnes les plus à risque de perdre un jour leurs cheveux.

Dix millions de Français sont touchés par la calvitie, un phénomène qui concerne plus particulièrement les hommes. Se raser la tête est aujourd’hui à la mode, mais perdre ses cheveux n’est pas forcément bien vécu par de nombreuses personnes. Un cheveu pousse de 0,75 à 1,5 centimètre par mois. La calvitie féminine existe, elle apparaît souvent à la ménopause, les femmes les perdent de manière plus diffuse, leurs crânes sont alors clairsemés.

Certains assument bien la calvitie, d’autres en font un réel complexe

Lorsque tous les traitements non rien donné, il reste la greffe des cheveux, une séance coûte entre 2000 et 4000 euros, soit un euro l’unité. Une autre solution concerne les perruques, les postiches… Les techniques de fabrication et de pose se sont nettement améliorées, elles sont une bonne alternative si l’on ne souhaite pas suivre des traitements ou pratiquer de la chirurgie. Il faut se méfier des lotions miracles qui vous sont proposées dans les magazines, les publicités, en plus de ne pas faire repousser les cheveux, elles vous feront dépenser beaucoup d’argent.

Calvitie, Pixabay – kaicho20

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Drôme : une chauve-souris diagnostiquée comme atteinte de la rage

Le denier cas humain de la rage, en France, plus particulièrement en Guyane, remonte à …

Réagissez !